La mairie de Lyon a accordé ce lundi une subvention de 1 251 894 euros à l’association Léo Lagrange pour la mise en place d’activités périscolaires. Un choix contesté par Denis Broliquier qui a critiqué le mode de désignation de cette association dont le passé a été mêlé au financement politique du Parti socialiste local.