Pas d'image
Les attentats de Paris ont bouleversé le calendrier de la campagne des élections régionales. Mardi, Laurent Wauquiez a, enfin, pu présenter un programme qu’il gardait de côté depuis quelques jours. Fidèle à sa ligne de campagne, il dénonce le bilan financier de Jean-Jack Queyranne et propose de lutter contre l’assistanat. Avec une mesure : payer 75 % du permis de conduire des jeunes en échange d’un travail pour la collectivité.
Pas d'image
Le candidat de la droite aux élections régionales a repris sa campagne avec des propositions en matière de sécurité en réaction aux attentats de Paris. Il propose ainsi d’équiper les lycées en vidéoprotection ou avec des portiques, d’aider les entreprises Seveso à sécuriser leurs sites et de mieux équiper en caméras de surveillance les gares et TER.
Pas d'image
Laurent Wauquiez, tête de liste Les Républicains aux prochaines élections régionales, est revenu sur l'annulation de la Fête des Lumières.
Pas d'image
Le candidat aux régionales Laurent Wauquiez et son second sur la liste métropole Philippe Meunier (député du Rhône) ont fait parler d’eux hier lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée. Alors que le Gouvernement avait appelé à l’unité nationale après les attentats de Paris, la séance a brutalement mis à mal cette volonté de rassemblement, avec en tête les deux élus de notre région.
Pas d'image
La proposition de Laurent Wauquiez, formulée au lendemain des attentats de Paris et visant à placer en centres d’internement les individus fichés pour leur radicalisation, est proscrite par la loi. Et la proclamation de l’état d’urgence n’y change rien.
Pas d'image
Le candidat aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes a réagi aux attaques de vendredi en exigeant la plus grande fermeté envers “les ennemis de la France”.
Pas d'image
La plupart des candidats ont déjà annoncé la suspension de leur campagne en vue des élections régionales après les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis vendredi soir.
Pas d'image
Éric Lafond, chef de file de la liste 100% Citoyens, est l’invité de L’Autre Direct. Il revient sur la liste société civile qu’il a réussi à monter pour les régionales de 2015.
Anne Lorne © tim douet_0070
Trois associations de lutte contre les discriminations s’offusquent aujourd’hui de la présence d’Anne Lorne, militante contre le mariage pour tous, sur la liste pour la métropole de Laurent Wauquiez.
Wauquiez—conf©maxppp
Alors que Jean-Jack Queyranne a critiqué la “droitisation extrême” des listes de Laurent Wauquiez, l’entourage du candidat Les Républicains (LR) y voit un signe de “nervosité qui ne suffit pas à masquer l’indigence de son bilan”.

Posts navigation

1 2 3 48 49 50 51 52 53 54 57 58 59