David Kimelfeld Autre Direct
Les négociations du contrat de plan État-région (CPER) entre la Métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes n’ont pas encore abouti. En cause : des désaccords entre David Kimelfeld, président de la métropole et Laurent Wauquiez, Président de la région, notamment au sujet des sommes dédiées à l’action économique. 
Étienne Blanc, au conseil régional, en mai 2018 © Tim Douet
L’alternance dans la continuité, propose Étienne Blanc à la droite lyonnaise. Tendant la main aux élus Synergies du Grand Lyon. Objectif : ramener au bercail le peuple de droite séduit par Collomb. De la région, où il fait office de président bis, Étienne Blanc plaide pour une métropole dont le développement s’appuie sur les territoires voisins.
Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
En quelques mois, la possible candidature d’Étienne Blanc a déjà passé un premier écueil : les élus municipaux LR n’ont pas crié au scandale. Son statut de parachuté et son âge constituent toutefois ses plus grandes faiblesses. Via le bras droit de Laurent Wauquiez, c’est la promesse de tout reconstruire de zéro qui séduit.
Les Républicains
Il ne fait pas bon de s’opposer à Laurent Wauquiez. Après avoir été écartée de la direction du parti Les Républicain dimanche soir, Virginie Calmels a eu la mésaventure de retrouver ses affaires dans un carton à l’accueil du QG parisien.
Wauquiez
Avec Laurence Trochu, nouvelle présidente de Sens commun, Laurent Wauquiez s’est montré déterminé sur sa ligne politique, malgré la crise que traverse son parti. L’éviction demandée de Virginie Calmels, numéro 2 du parti Les Républicains, a même permis au patron LR de réaffirmer sa vision de la France via le fameux tract polémique “Pour que […]
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
La numéro 2 du parti Les Républicains n’est pas tendre avec Laurent Wauquiez ce dimanche dans les colonnes du Parisien-Aujourd’hui en France. Dans une interview accordée au quotidien, Virginie Calmels tance sévèrement le président LR de ne pas être suffisament rassembleur et de ne “défendre que sa propre ligne”. Dans une interview donnée au Parisien-Aujourd’hui […]
L'hôtel de la région Rhône-Alpes
Le compte administratif 2017 présenté par Laurent Wauquiez lors de l’Assemblée plénière laisse penser qu’Auvergne-Rhône-Alpes serait bel et bien la région la mieux gérée de France, alors que les élus du groupe Socialiste & Démocrate avancent des chiffres radicalement différents.
Hôtel de région
Pour les élus du groupe Socialiste & Démocrate, le compte administratif 2017 n’est pas à la hauteur des promesses du président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez. Ils ont présenté ce midi leur propre bilan, en amont de l’Assemblée plénière prévue jeudi et vendredi.
Laurent Wauquiez
Les 6 et 7 juin, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’est déplacé en Irak dans le cadre du programme d’action initié pour les chrétiens d’Orient et les minorités victimes des exactions de Daech.
Olivier Ginon et Laurent Wauquiez au meeting de François Fillon, le 22 novembre 2016 à Lyon © Tim Douet
Pour l’opposition PS à Clermont-Ferrand, la Région a offert un marché sur mesure à GL Events pour gérer pendant trente ans le parc des expositions et le Zénith auvergnat. Dans l’entourage de Laurent Wauquiez, plutôt qu’un cadeau, on préfère évoquer une dot améliorée pour ne pas voir le leader mondial de l’événementiel fuir l’Auvergne.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 53 54 55