Jean-Olivier Arfeuillère a eu raison de moquer dans Lyon Capitale de "la tristesse du vote utile" (n°610, 27-03-2007) et d'une campagne sans "amour" (n°611, 03-04-2007).
Jacques Lacaille, 56 ans, ouvrier"Arlette Laguiller parle vraiment des problèmes de la classe ouvrière ! Dans notre entreprise (Rhodia), on nous a proposé 1,4% d'augmentation de salaire alors que notre patron doublait son salaire annuel ; c'est scandaleux ! On a dû faire grève 3 semaines pour obtenir une augmentation de 50 euros.
Tout le monde s'attendait à ce que la campagne présidentielle se joue en dessous de la ceinture...
Réactions. Les ralliements à la candidature de José Bové sont nombreux à Lyon.

Posts navigation

1 2