Pas d'image
A douze jours du terme du mercato hivernal (31 janvier à minuit), l’Olympique lyonnais n’a toujours pas recruté de joueur. Ni vendu d’ailleurs. Tiraillé entre le désir de se renforcer tout en dépensant a minima, Lyon peine à conclure ses dossiers. Et comme aucune offre suffisante (Cissokho, Gourcuff), n’est venue garnir, pour le moment, le porte-monnaie lyonnais, il n’est pas impossible que l’OL termine la saison avec l’effectif actuel. Tour d’horizon.
Pas d'image
Avec une équipe rajeunie, Lyon a logiquement chuté à Montpellier samedi soir (1-0). Impuissants, les Rhodaniens subissent, déjà, leur septième défaite de la saison en Ligue 1 et laissent filer en tête du classement le PSG et leurs vainqueurs du soir.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France des moins de 20 ans va disputer une demi-finale de Coupe du monde (dans la nuit de mercredi à jeudi, minuit). Forcément ravi, l’arrière gauche de l’OL et des Bleuets, Timothée Kolodziejczak, qui a disputé les cinq premières rencontres du Mondial en intégralité, ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. "L’objectif, c’est d’aller au bout", clame-t-il à Lyon Capitale.
Pas d'image
Sept Lyonnais participent à la Coupe du monde des moins de 20 ans de football du 29 juillet au 20 août 2011 en Colombie. Yannis Tafer livre, tout au long de la compétition, ses impressions sur l’événement sur Lyoncapitale.fr. Avant la troisième rencontre face au Mali, l’attaquant de l’OL revient sur l’entame délicate des Bleus, leur réaction lors de second match et sa blessure à la cheville qui l’handicape depuis le début de la compétition.Lire aussi : Tafer : "Aller jusqu'au bout"
Pas d'image
Complètement dépassé dans tous les compartiments de jeu, l’OL a été humilié à Auxerre (4-0). Les Lyonnais devront batailler jusqu’à la fin de saison pour accrocher la troisième place.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
PORTRAIT - Personnage naturel et discret, Timothée Kolodziejczak, communément surnommé "Kolo", 19 ans, est la doublure d’Aly Cissokho à l’OL. Portrait d’un jeune homme attachant et plein d’ambitions.
Pas d'image
En l’absence d’Aly Cissokho ce samedi soir à Montpellier, Timothée Kolodziejczak devrait vraisemblablement être titularisé sur le côté gauche de la défense lyonnaise. Naturel et discret, le champion d’Europe des moins de 19 ans se livre sans concession dans le magazine Lyon Capitale.
Pas d'image
Onzième de Ligue 1 avec 16 points, l’OL qui a raté tous ses derniers débuts de match devra rectifier le tir ce dimanche soir face à Nice.Lire aussi : le onze de départ lyonnais
Pas d'image
Depuis la reprise de la saison, l’OL ne cesse de mettre en avant ses jeunes joueurs et les bons résultats de son centre de formation. Seulement, dans les faits, la situation est loin d’être aussi idyllique.
Bénéficiant d’un bon de sortie de l’OL, au même titre que Kim Källström, Ederson ou encore Jean-Alain Boumsong, le jeune latéral gauche international Timothée Kolodziejczak, 18 ans, nous confie son souhait de poursuivre l’aventure entre Rhône et Saône.