Lyon 1 – Campus de la Doua © Université de Lyon
L’union des normaliens, des futurs ingénieurs et de trois universités pour propulser l’enseignement supérieur et la recherche de Lyon et Saint-Étienne dans la grande compétition internationale approche. Mais, à l’heure de préciser les contours de ce mariage, la cohésion n’est toujours pas au rendez-vous.