Pas d'image
Ce mercredi à l’occasion de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, Karim Benzema, de retour sur ses terres, pour la troisième fois avec le maillot du Real, entend bien faire gagner son équipe. Même s’il conserve une relation affective avec son club formateur.Lire aussi : Gerland, terre imprenable
Pas d'image
Les Lyonnais ont pris l’eau mardi soir à Madrid (4-0), surclassés dans tous les compartiments du jeu par un Real en balade emmené par un excellent Benzema. Fébriles et attentistes, les hommes de Rémi Garde se sont déplacés dans la capitale espagnole en victime expiatoire. Sans jouer et sans ambition. Et ils ont été étrillés.Lire aussi : Les notes des joueurs / Real-OL vu des tribunes
Pas d'image
Le jeune attaquant de l’OL, Yassine Benzia, 17 ans, brille de mille feux actuellement à la Coupe du monde de sa catégorie au Mexique. En quatre matchs, il a déjà inscrit cinq buts. Alors que les Bleuets s’apprêtent à disputer leur quart de finale face au pays hôte lundi soir, la petite pépite lyonnaise se confie à Lyon Capitale. Il évoque son parcours, la Coupe du monde, ses objectifs avec l’OL. Morceaux choisis.
Pas d'image
Lyon a été sèchement éliminé de la Ligue des Champions mercredi soir à Madrid (3-0). Après un bon début de match, les Gones ont sombré devant la puissance espagnole. Des Rhodaniens surclassés par meilleurs qu’eux.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Mercredi soir, l’OL ira défier l’ogre madrilène, dans son antre de Bernabeu. Pour espérer de nouveau titiller le grand Real, Claude Puel peut s’appuyer sur différents schémas de jeu. Le coach lyonnais n’a pas fini de se creuser les méninges d’ici le jour J. Lyon Capitale décortique ces organisations tactiques.
Après le match nul de l'OL face au Real Madrid (1-1), retrouvez les réactions de Claude Puel, Bafé Gomis, Kim Källström, Michel Bastos et Hugo Lloris.Lire aussi : Lyon reste en vie / Et Benzema crucifia l'OL / OL - Real : les notes des joueurs
Pas d'image
Un Homme dans le match - Quarante-trois petites secondes après son entrée en jeu sous l’ovation de Gerland, l’enfant de Bron Terraillon a terrassé son ancien club. Son but permet à Madrid de voir l’avenir avec optimisme. Et le sien s’éclaircit aussi d’un seul coup. Au contraire de celui de l'OL.Lire aussi : Lyon reste en vie / OL - Real : les notes des joueurs
Pas d'image
En obtenant le match nul contre le Real Madrid (1-1), mardi soir, au stade de Gerland, L'OL conserve toutes ses chances de qualification. Même si la tâche s'annonce ardue.Lire aussi : Et Benzema crucifia l'OL / OL - Real : les notes des joueurs
Pas d'image
Le Real Madrid, géant européen aux multiples trophées glanés, dont neuf Ligue des Champions, n’a jamais gagné face à l’OL, en six confrontations. Pire, en trois déplacements des Merengues entre Rhône et Saône, les Gones ont toujours gardé leurs cages inviolées. Avec, souvent des récitals à la clé. Et ce mardi, le grand Real remet les pieds à Gerland. Chez sa bête noire.Lire aussi : Mourinho : "nous sommes le Real Madrid" / Diakhaté : "du 50-50"
VIDÉO - Chez les Benzema, il y a Karim, le Lyonnais, footballeur exilé au Real, et Samir, le Stéphanois, mannequin. Mais quand on évoque leur lien de famille, c'est comme un derby. Le Madrilène voit rouge et Samir ne comprend pas. Il s'en explique devant notre caméra.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 25 26 27