Pas d'image
Bernard Constantin, président du comité de soutien à Alain Juppé qui sera en meeting à Lyon ce jeudi soir, est l'invité de L'Autre Direct. Il défend la ligne plus centriste et les valeurs du maire de Bordeaux.
Pas d'image
Michel Havard, conseiller municipal et président du groupe d'opposition Les Républicains à la Ville de Lyon, est l'invité de L'Autre Direct ce vendredi. Il explique les raisons de son soutien à la candidature d'Alain Juppé pour les primaires de la droite et du centre.
Michel Platini
Revivez en vidéo, la conférence de presse de présentation du 7e comité de pilotage de l’UEFA Euro 2016.
Pas d'image
Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur, était l’invité politique de Sud Radio ce lundi 24 novembre. Il affirme que les sifflets des supporters de Nicolas Sarkozy envers Alain Juppé ce week-end visaient ses propositions de rapprochement avec le centre et de primaire ouverte.
Pas d'image
Dans le dernier baromètre de l’Ifop pour Paris Match, les sondeurs s’attardent sur le match Juppé/Sarkozy. Si le premier est la personnalité politique préférée des Français, le second le bat chez les sympathisants UMP.
Pas d'image
François Hollande s’enfonce un peu plus, d’après un sondage Ifop/Paris Match, avec seulement 25 % d’opinions favorables. Dans sa chute, il entraîne Manuel Valls (-6 %, mais toujours 55 % d’opinions positives). Alain Juppé devient la personnalité préférée des Français. Découvrez les grands enseignements du baromètre Ifop pour Paris Match.
Pas d'image
Dans l'émission du 12-13h sur Sud Radio, David Xavier Weiss a annoncé qu'un recours d'une adhérente de l'UMP, Nathalie Bordeau, serait déposé cet après-midi auprès du tribunal administratif contre la nomination d'un triumvirat pour présider le parti.
Jean-françois Copé
Alors que François Fillon et Jean-François Copé vont confier leur destin à Alain Juppé, dans le Rhône, les cadres locaux de l'UMP redoutent une escalade de la violence dans la chasse aux fraudes.
Pas d'image
Dans la majorité de droite à l’Assemblée nationale, des voix s’élèvent pour remettre en question le bouclier fiscal. Dans le Rhône, des députés UMP tiennent bon : il ne doit pas être supprimé.
Pas d'image
Le maire de Lyon est revenu hier sur son sujet de prédilection : la réforme de la taxe professionnelle. Et face à Michel Havard qui la soutient, il a cité des ex-premiers ministres de droite qui sont tout aussi réservés que lui.Lire aussi : Impôts locaux : Collomb confirme la hausse et Collomb, ministre de Sarkozy ?

Posts navigation

1 2