Pas d'image
Thierry Terret, professeur d'université et directeur du Centre de recherche et d'innovation sur le sport de l'Université Lyon 1, expliquait en décembre 2008 à Lyon Capitale, pourquoi les précédents jeux olympiques accueillis en France ont été des catastrophes financières.Grenoble en 1968 : "Grenoble a été surendettée pendant longtemps.
Entretien publié en décembre 2008 dans Lyon Capitale, avec Thierry Terret, professeur d'université et directeur du Centre de recherche et d'innovation sur le sport de l'Université Lyon 1.
Quelques heures avant la finale des Mondiaux, Guillaume Joli, l'ex-joueur de Villeurbanne, nous confie ses impressions avant ce rendez-vous capital (ndlr : France - Croatie, à partir de 17h30 sur France 2).
La France est entrée de la plus belle des façons dans cette deuxième phase de la compétition.
La France reçue 5 sur 5. Les " Experts " ont conclu de la plus belle des manières la phase de poules jeudi soir à Osijek en signant un match référence contre la Hongrie.
Les Français ont signé leur quatrième victoire en autant de matches contre la Slovaquie (35-26) mercredi soir avec un Karabatic impressionant (9 buts).
La France a débuté idéalement le Mondial en s'imposant devant la Roumanie (31-21) et l'Argentine (33-26).
"Les gens savent que je ne suis pas un politique professionnel, cela donne un ton différent, je suis peut-être plus proche de leur réalité".
Quelques heures avant de s'envoler pour la Croatie avec l'équipe de France de handball où il disputera pour la première fois de sa carrière les Championnats du monde, le lyonnais Guillaume Joli est revenu en exclusivité sur sa sélection et sur sa place au sein du groupe tricolore.

Posts navigation

1 2 3 6 7 8 9 10 11