Jean-Paul Bret
Le maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret a annoncé l'abandon du projet d'Aréna, quelques heures après la signature du partenariat OL-ASVEL ce samedi matin.
Jean-Paul Bret (PS)
Le maire sortant a annoncé lors d’une conférence de presse mardi 11 juin qu’il ne briguerait pas un quatrième mandat consécutif à la mairie de Villeurbanne, ni à la métropole.
Patrice Verchère et Philippe Cochet
Né en 1946, le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret vient d'annoncer qu'il ne se présenterait pas lors des municipales de 2020.
Gaëtan Muller © Tim Douet
Avec l’arrivée de l’Euroligue la saison prochaine, l’Asvel entend bien franchir un cap et attirer davantage de partenaires et de public. Le club de basket villeurbannais, qui souhaite talonner le Lou Rugby, affirme ses ambitions par la voix de son président délégué, Gaëtan Muller. Entretien.
Tony Parker © Tim Douet – 2015
L’Asvel, qui va disputer l’Euroligue la saison prochaine, a absolument besoin d’une nouvelle salle de 10 000 à 12 000 places. L’information n’a pas échappé au patron de l’OL.
Le projet qui allie logement, économie sociale et solidaire et culture sur la zone de l'ancien IUFM va être financé à hauteur de 5 millions d'euros par la Commission européenne.
Centre de protection urbaine de Lyon, 2011 © Tim Douet
Les débats philosophiques des décennies passées sur la vidéosurveillance semblent avoir laissé place à une approche dite “pragmatique”, mais surtout favorable à cette technologie. Même les communes traditionnellement contre, comme Villeurbanne, sautent le pas. Le dispositif permettrait d’apaiser la vie de la cité. Comme en témoigne le bilan de l’expérimentation des caméras-piétons par les policiers municipaux de Rillieux-la-Pape, plébiscitées.
Jean-Paul Bret (PS)
Dans une lettre adressée à Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de France Urbaine, Jean-Paul Bret a critiqué, comme il l'a fait à la fin du mois de juin au Conseil de la métropole, la contractualisation proposée par l'Etat aux collectivités publiques.
Capture d’écran 2014-03-07 clean tag Vessiller municipales 2017
Face aux réticences des deux municipalités de la côte ouest concernant les publicités éphémères sur les trottoirs, le Gouvernement a annoncé sa volonté de suspendre l’expérimentation dans ces villes. À Lyon, une concertation est toujours engagée par la métropole et l’expérience est toujours autorisée.
Pas d'image
Officiellement tolérées pour une période de test de 18 mois, les publicités éphémères sont loin de ravir la ville de Bordeaux, qui regrette de ne pas avoir été consultée au préalable. Qu’en pensent donc les autorités lyonnaises ? Article mis à jour le 29.12

Posts navigation

1 2 3 4 19 20 21