Mardi 9 décembre, un communiqué du ministère de l'Ecologie révélait que près de 60 millions d'euros issus de la trésorerie de Eco-Emballages étaient bloqués sur des placements à risque dans des paradis fiscaux.
Quand le président du parti s'appelle Jean-Louis Borloo, il faut faire preuve d'un peu d'imagination sur les questions écologiques.
Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, était en visite, mardi 12 février à Lyon, pour soutenir Dominique Perben (UMP), en course pour la mairie centrale aux prochaines élections municipales, et Fabienne Lévy (Parti radical), candidate dans le 1er arrondissement.
Pas d'image
Borloo attitude Collomb inaugurera jeudi son local de campagne, rue de la République.
Pas d'image
"La route et l'avion deviennent des solutions de dernier recours imposées par l'état des technologies ou la géographie.
C'est l'annonce forte du premier jour du Grenelle de l'environnement.
Pas d'image
Basile Boli en a marre du football L'ancienne gloire de Marseille, Basile Boli, en a "marre de parler foot".
Entretien. Reconverti dans le "consulting écolo", Bruno Rebelle, ex-conseiller de Ségolène Royal, est sceptique sur le Grenelle de l'environnement.Lyon Capitale : Ancien nème2 de Greenpeace et "monsieur environnement" de Ségolène Royal pendant la campagne, êtes-vous séduit par Borloo quand il dit : "une autre croissance est possible, si toutes les parties de la société bougent en même temps" ? Bruno Rebelle : Il est, je crois, authentiquement déterminé à faire avancer les choses.
Candidat malheureux à la législative de Villeurbanne "à cause d'un effet cisaille" - démobilisation de la droite et gaffe de Borloo sur la TVA fiscale - l'UMP Henry Chabert n'a pas renoncé à prendre la mairie.
Pas d'image
Sur les 14 circonscriptions législatives du Rhône, la droite en détient 10.

Posts navigation

1 2 3 4 5