Pas d'image
Préfet du Rhône de 2007 à 2010 Jacques Gérault prendra part à la campagne de François Fillon pour les primaires du parti Les Républicains en vue de l'élection présidentielle de 2017.
15604660
Le tribunal administratif de Lyon a annulé, le 16 novembre, l'arrêté du préfet autorisant les bars à ouvrir après 1 heure du matin. 177 établissements sont menacés, à Lyon, de devoir réduire leurs horaires de fermeture. Explications.
carenco
Pour sa première sortie publique, Jean-François Carenco a marqué ses priorités en faveur du dynamisme économique, notamment industriel, et du développement durable. Plus que l'A45 (Lyon/St-Etienne), sa première priorité sera la réalisation du contournement ferroviaire de l'agglomération lyonnaise.
Pas d'image
Jean-François Carenco a été nommé ce mercredi en conseil des ministres préfet du Rhône et de la région Rhône-Alpes. Comme Jacques Gérault, son prédécesseur, il a un profil politique. Mais lui semble plus sensible aux problématiques sociales et écologiques. Premiers éléments de portrait d’un "gars entier".
Pas d'image
BILAN - Il est resté trois ans le représentant de l'Etat dans le Rhône et dans la Région. Très affable en public, il a affiché une certaine insensibilité à l'égard des "indésirables" pour expulser les sans-papiers ou les prostituées. Il est toutefois salué pour ses actions en faveur des PME et de l'égalité des chances. Bilan d'un préfet très politique, proche de Nicolas Sarkozy, avant l'arrivée de son successeur, sans doute cette semaine.
Pas d'image
Chaque année, le dispositif hivernal de l’hébergement d’urgence innove. Cette année, les préfets ont la possibilité de repousser l’ouverture des places supplémentaires. Depuis l’entrée en vigueur de ce Plan froid, chaque nuit, à Lyon, au moins 200 personnes se retrouvent sans solution d’hébergement.
prisons
Comme pour l'Hôtel-Dieu, la rénovation de St-Paul et de St-Joseph (Perrache) se fera sans argent public. C'est la Sofade, alliée à l'Université Catholique, qui a gagné l'appel d'offre.
Pas d'image
Excepté le week-end, le centre-ville de Lyon a vécu aux heures des violences urbaines du 14 au 21 octobre, particulièrement autour de la place Bellecour. Retour sur les “événements" et ses 286 interpellations.
Pas d'image
Cela fait cinq jours que Lyon connaît, dans son centre-ville, dégradations, incendies de mobiliers urbains, véhicules brûlés et affrontements avec la police. Depuis mardi, jour de mobilisation sur les retraites, la tension est montée d’un cran, notamment par le nombre de personnes impliquées dans ces violences. Lyon Capitale a donné la parole aux acteurs de ce mardi.
Pas d'image
Dans un entretien accordé au Progrès, Jacques Gérault, préfet de Région, pointe du doigt le rôle des apéros géants dans les accidents de la route suite à des consommations d’alcool. Pourtant, à Lyon, aucune manifestation de ce genre n’a encore eu lieu. Et le projet lyonnais qui se dessine via Facebook se veut sans alcool. Explications et précisions.

Posts navigation

1 2 3 4