Pas d'image
Portrait. Le 27 janvier prochain, le tribunal correctionnel de Lyon va se pencher sur "l'affaire Siné" qui a mobilisé tout l'été le monde intellectuel et la blogosphère suite aux propos du dessinateur dans Charlie Hebdo sur la conversion supposée au judaïsme du fils de Nicolas Sarkozy, Jean.
Le drame des palestiniens est qu'ils sont victimes d'un Etat issu d'un autre drame dont le souvenir hante la conscience des maîtres de l'ordre international.
Un peu moins d'un millier de personnes se sont rassemblées autour du cèdre Yitzhak Rabin (vandalisé à l'aide d'une scie fin décembre) situé au parc de la Tête d'Or.
A l'appel d'une quarantaine d'associations (collectifs palestiniens, organisation syndicales, partis politiques), plus de 10 000 personnes (8 000 selon la police, 20 000 à 30 000 pour les organisateurs) ont battu le pavé cet après-midi à Lyon.
Après la suspension du sous-préfet Bruno Guigue, pour avoir publié un article polémique intitulé 'Quand le lobby pro-israélien se déchaîne contre l'ONU' le mettant - selon sa hiérarchie - en porte-à-faux avec son devoir de réserve, j'ai pu lire et entendre dans de nombreux médias que la liberté d'expression et le débat démocratique étaient dans notre pays en voie de disparition, si ce n'était déjà réalisé depuis belle lurette.
Il hésitait entre Marseille et Lyon. Le président israélien a finalement choisi la capitale des Gaules.
Le maire de Lyon, Gérard Collomb (PS), a usé de son légendaire sens de la dérision, pour "allumer" Nicolas Sarkozy (UMP), au sujet du limogeage du Recteur Alain Morvan.

Posts navigation

1 2 3 4 5