Pas d'image
Deux nouveaux suspects ont été interpellés dans l’affaire des cigarettes trafiquées qui a fait six victimes à Roanne la semaine passée. En tout, cinq personnes sont entendues par les enquêteurs.
Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
Cinq hommes ont été interpellés par la police judiciaire cette semaine, soupçonnés d'avoir participé en mars dernier au braquage d'un camion de livraison de cigarettes et à la séquestration du buraliste dans le 8e arrondissement de Lyon.
Quatre personnes ont été interpellés samedi lors de l'acte XXVII de la mobilisation des Gilets jaunes à Lyon. 300 personnes environ ont manifesté dans la capitale des Gaules samedi.
Hôtel de police © Tim Douet
En février 2018, la fille d'un convoyeur de fonds avait été enlevée par des braqueurs qui l'avaient ensuite utilisée pour se faire remettre 8,7 à 13 millions d'euros. Le parquet indique qu’un vague d’interpellations a eu lieu cette semaine. Plusieurs personnes ont été mises en examen.
Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
Ce samedi, c’est l’acte XXIV de mobilisation des Gilets jaunes. A Lyon, ils étaient environ 500 cet après-midi à manifester dans les rues. Le rassemblement est parti de la place Charles-Hernu, aux Charpennes. A 17h30, les forces de l’ordre avaient procédé à quatre interpellations.
Police
Ce samedi, c’est l’acte 17 de mobilisation des Gilets Jaunes. A Lyon, environ 500 personnes ont manifesté depuis 14h30. Des tensions ont eu lieu sur les quais du Rhône, en début d’après-midi, puis dans le 7e arrondissement et enfin entre Cordeliers et Bellecour en fin d’après-midi. A 18h, cinq personnes avaient été interpellées en marge de la manifestation.
Hôtel de police © Tim Douet
L’Acte XV des Gilets Jaunes ce samedi 23 février a rassemblé environ 800 personnes dans le centre-ville de Lyon. 21 interpellations ont eu lieu samedi. Le parquet de Lyon fait savoir dimanche que 7 personnes seront déférées lundi au parquet.
L’Acte XV des Gilets Jaunes ce samedi 23 février a rassemblé environ 800 personnes dans le centre-ville de Lyon. Vingt-quatre interpellations ont eu lieu samedi. Ce dimanche, onze personnes étaient toujours en garde à vue.