A la veille de la sortie mondiale du "Nouveau by Beaujolais" opus 2018, Lyon Capitale a pu goûter une dizaine de primeurs. Et ils sont assez inattendus. Du velours.