Coline Vinçon, présidente de Zéro Déchet Lyon, avec le guide édité par l’association © Tim Douet (montage LC)
Un groupe de citoyens soucieux de s’engager dans la réduction de ses déchets est devenu en un an la première déclinaison locale de l’association Zero Waste France, qui a remplacé le Centre national d’information indépendante sur les déchets. Après trois ans d’activité, l’association compte une soixantaine de bénévoles actifs et plus de 300 adhérents. Lyon Capitale a rencontré sa présidente, Coline Vinçon.