Banc de la maison Merle aux halles de Lyon © Tim Douet
Si Lyon joue historiquement les fondamentaux clapotons, amourettes, andouillettes et gratons, il n’en reste pas moins que le mollusque marin lamellibranche à coquille bivalve – l’huître, pour abréger – ne reste pas au sec. Depuis 1938, la maison Merle iode les halles Paul-Bocuse. Un petit air marin dans la capitale des gueules et de la cochonnaille.
Renée Richard, aux halles de Lyon, en novembre 2018 © Tim Douet
Deuxième reine du saint-marcellin de la dynastie des Richard, Renée est la fille de la “vraie mère” (Renée Ire). Depuis 1965, la famille règne en maître sur le petit fromage de vache à pâte molle et croûte fleurie du Dauphiné. Cette année, pour la première fois, Renée Richard II ouvre une nouvelle boutique, hors de son pré carré historique des halles.
L’Hôtel-Dieu rénové vu du Rhône © Tim Douet, 2018
Comme Lyon Capitale l'annonçait en avril dernier, Les Halles du Grand Hôtel-Dieu, un lieu de dégustation plutôt haut de gamme, vont ouvrir début décembre. Nouveau lieu de lyonnitude ?