Lyon est la grande absente du palmarès 2019 du guide Rouge. Incompréhensible.
La Sommelière © Tim Douet
La Sommelière de Takafumi Kikuchi décroche sa première étoile au guide Michelin. C'est le seul qui accède au célèbre guide en 2019 pour Lyon. 
Le nouveau guide Michelin, édition 2019, est dévoilé ce lundi 21 janvier. Quels sont les promus à Lyon, mais aussi dans le département du Rhône ? Qui perd ses étoiles cette année ? Suivez les informations en direct. 
Veyrat Maison des Bois
Le chef haut-savoyard à l'éternel chapeau noir vient de perdre sa troisième étoile. Réactions du chef "paysan".
Lassausaie
Le guide Michelin a choisi de retirer la deuxième étoile du chef Guy Lassausaie à Chasselay, à côté de Lyon. Dans une interview donnée à Lyon Capitale, Guy Lassausaie revient sur cette annonce. Le chef estime aujourd'hui que : "le guide Michelin a voulu faire le buzz".
Lassausaie
Le guide Rouge retire la deuxième étoile du chef cuisinier Guy Lassausaie, à Chasselay, près de Lyon, selon les informations de confrères du Point.fr qui, semble-t-il, ont eu le guide entre les mains avant tout le monde.
Le restaurant mythique de la rue Royale vient d'être rénové avec allure du sol au plafond. Rien d'anodin à cette "cure de jouvence"  quand on prétend au Graal des trois étoiles.
image001-1
53 une-étoile, 17 deux-étoiles, 8 trois-étoiles : le palmarès complet des étoilés Michelin en région Rhône-Alpes.
Michelin 2018
14 une-étoile, trois deux-étoiles, 1 trois-étoiles : le palmarès Michelin 2018 dans le Rhône.
mail-3.eolas.fr
Le guide Michelin a dévoilé en fin d'après-midi les nouveaux restaurants étoilés de France et de Navarre. La Haute-Savoie décroche le pompon avec le seul nouveau chef trois étoiles 2018, Marc Veyrat, dans "La Maison des Bois". À Lyon, aucune nouvelle table n'obtient une nouvelle étoile. Mais Takao Takano passe deux-étoiles.

Posts navigation

1 2 3 4 5