Métro TCL sytral © Tim Douet
Vendredi 12 juillet, nous dévoilions les conclusions d'un rapport sur une éventuelle gratuité du réseau TCL à Lyon. Alors que certains défendent la théorie qui veut que la fin de la lutte contre la fraude et la suppression de la billettique permettraient de financer une partie de la gratuité, ce rapport soulève un paradoxe avec l'apparition de nouveaux coûts.
La présidente du Sytral Fouziya Bouzerda vient de dévoiler une étude sur la gratuité des TCL. Les conclusions sont sans équivoque sur les possibles effets négatifs d'une telle mesure et l'absence d'impact fort sur la diminution des voitures dans Lyon. Ce document ne devrait pas manquer d'alimenter les futurs débats.
Métro TCL sytral © Tim Douet
Édito – La présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, a commandé une étude sur la gratuité du réseau TCL à Lyon, selon nos informations. Si la gratuité totale a peu de chance d’arriver, il existe une autre forme qui aurait toute sa place pour encourager le public à se tourner vers les transports en commun. Et si on s’inspirait de Netflix pour cela !
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout servie pour présenter son contre-modèle : plus participatif, moins porté sur le béton et le marketing territorial.
Forum national de la gratuité
Ce samedi se tenait dans le 1er arrondissement de Lyon le forum pour la gratuité. Au programme, des personnalités politiques de gauche, et l’évocation de la gratuité des transports en commun.