Emmanuel Imberton
Si elle dit comprendre “certaines revendications des Gilets jaunes”, la CCI de Lyon a demandé au gouvernement de “rétablir l'ordre et la fluidité des échanges”, alors que certains commerces “ont vu leur chiffre d’affaires chuter de 50 %, 80 % voire 100 %”.