Emmanuel Imberton
Le président de la Chambre de commerce et d'Industrie de Lyon pousse un coup de gueule contre "ces samedis à répétition" qui pénalisent les commerçants de la presqu’île.
La préfecture de l'Ain a constaté une baisse des tensions à Bourg-en-Bresse pour l'acte X des Gilets Jaunes, "aucune dégradation d'édifice public ou de mobilier urbain" n'est à déplorer. 
La presqu'île de Lyon a été le théâtre de débordements ce samedi lors de la dixième journée de mobilisation du mouvement des Gilets Jaunes. 
Des Gilets jaunes ont investi les voies d'arrivée à Lyon de l'autoroute A7. 
Alors que des affrontements ont éclaté entre manifestants et force de l'ordre sur la presqu'île, le centre commercial Confluence vient de fermer temporairement ses portes. 
Face à des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre sur la presqu'île, les stations de métro Bellecour et Hôtel de Ville ne sont plus desservies.
Plus d'un millier de Gilets Jaunes ont fait le tour de la presqu’île en passant par les quais et la place de l'Hôtel de Ville tandis que les forces de l'ordre repoussent les manifestants de l'hypercentre et des rues commerçantes. 
À Lyon, l'acte X des Gilets Jaunes a démarré dans la rue de la République par un rassemblement devant le Crédit Mutuel. Propriétaire de la plateforme Leetchi, la banque a été choisie comme symbole suite à la fermeture de la cagnotte en ligne en soutien au boxeur Christophe Dettinger.
Dans un communiqué, le préfet de l’Ain condamne "les dégradations et les agressions" commises lors des précédents actes des Gilets Jaunes. Comme lors des précédentes manifestations, les engins agricoles seront interdits autour de Bourg-en-Bresse.
Demain samedi 19 janvier, les Gilets Jaunes de Lyon prévoient d’investir de nouveau les rues. Certains groupes sur Facebook évoquent même des rassemblements et événements pour le week-end suivant qui devrait être l’acte XI.

Posts navigation

1 2 3 4 12 13 14