Musée des tissus© Tim Douet
“Véritable joyau” pour les uns, “collection inestimable” pour les autres, le musée des Tissus est toujours dans l’impasse. À grand renfort d’annonces fracassantes, de faux-semblants et d’attentisme, l’État, la Ville de Lyon et le conseil régional n’ont toujours pas dégagé de solution pérenne pour sauver le musée abandonné par la CCI. Une crise aggravée par l’absence de Gérard Collomb à la dernière réunion de sauvetage à la préfecture.
Vu de Lyon
L'agence de notation Standards and Poors a de nouveau attribué la note de 'AA' à la ville de Lyon, un "motif de satisfaction" pour Gérard Collomb.
Pas d'image
Quelques jours après la démission d’Emmanuel Macron du gouvernement, les soutiens lyonnais du désormais ancien ministre de l’Économie se sont réunis ce mercredi soir sur une péniche des berges du Rhône pour lancer la mobilisation derrière leur futur candidat à l’élection présidentielle.
Villa Gillet
Les conseillers municipaux lyonnais se sont réunis hier pour débattre des questions sensibles concernant la municipalité. L’épineux dossier du financement de la Villa Gillet a fait débat au sein de l’assemblée.
Pas d'image
Des minutes de silence vont être organisées à Lyon devant l’hôtel de ville et la préfecture pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris.
Georges Képénékian
Georges Képénékian, adjoint à la culture et aux grands événements à la Ville de Lyon, est l’invité de L’Autre Direct. Il livre le programme du 8 décembre et revient sur le sens de la Fête des lumières.
Guillaume Long musée Confluences dino
À quelques jours de l’ouverture de la Biennale d’art contemporain, l’adjoint à la culture de Gérard Collomb a réuni le monde culturel lyonnais ce mercredi au musée des Confluences. On y a parlé “contraintes budgétaires” et nouvelle offre tarifaire pour développer la “fréquentation”. Entre deux dessins d’auteurs de BD lyonnais, désormais complètement intégrés à la carte culturelle de la ville.
Pas d'image
Le bal des Nuits Sonores s'est ouvert mercredi soir. A 18h00 commençait l'inauguration à la Sucrière, quai Rambaud. Encore un pari réussi pour la 13ème année du festival lyonnais.
Cyrille Bonin home
Après le renouvellement de la délégation de service public de la salle lyonnaise, la société Transmission reste en charge du Transbordeur, avec à sa tête Cyrille Bonin… dans un contexte d’“économie modeste”.
Lumières 2014 jacobins
L’adjoint à la culture de Lyon, Georges Képénékian, à l’occasion de la présentation de la Fête des lumières, est revenu sur l’esprit de ces soirées “féeriques” : “une sorte de retour aux sources” par rapport aux précédentes éditions, confie-t-il au micro de Lyon Capitale.

Posts navigation

1 2 3 6 7 8 9 10 11 12