Fenech
Opposant à la candidature d'un François Fillon empêtré dans les affaires d'emplois supposés fictifs de membres de sa famille, Georges Fenech fulmine après la défaite du champion de la droite au premier tour de la présidentielle. Il appelle à faire barrage à Emmanuel Macron et Marine Le Pen en vue du second tour.
Pas d'image
Au lendemain de son échec à la présidentielle, les responsables de la fédération LR du Rhône, à dominante sarkoziste, ne sont pas tendres avec un François Fillon trop affaibli par les affaires pour triompher.
Pas d'image
Les élus Les Républicains du Rhône portent un regard sévère sur la défaite de François Fillon, arrivé 3e du premier tour de la présidentielle dimanche. Et si leur champion à appelé à faire barrage au FN, eux refusent d'entrer dans le jeu des consignes de vote de l'entre-deux-tours. Malgré une volonté claire de ne pas voir le FN à la présidence de la République.
Georges Fenech
Dans la 11e circonscription, Georges Fenech est le député sortant. Retrouvez les résultats du 1er tour de l'élection présidentielle 2017 des circonscriptions du Rhône.
Pas d'image
Ne perdant pas une minute à l’annonce des résultats ce dimanche soir, le député du Rhône Georges Fenech lâche son “amertume” sur Twitter. Pour rappel, il faisait partie des parrains de François Fillon.
Pas d'image
De la seconde entrée de la reine Anne de Bretagne en 1500 à l’inauguration de la bibliothèque du 7e en 1987, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 20 mars au fil des siècles à Lyon.
Piste de la Sarra
De la fondation d’une “Société philosophique des sciences et des arts utiles” en 1785 à l’inauguration d’un centre national de documentation sur les toxicomanies en 1988, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 17 mars au fil des siècles à Lyon.
Pas d'image
Des tensions entre les pouvoirs civil et religieux en 1791 à la concession pour construire et gérer la cantine centrale des écoles de Lyon en 1987, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 16 mars au fil des siècles à Lyon.
Pas d'image
A la veille du rassemblement prévu au Trocadéro, près de 200 responsables ont retiré leur soutien au candidat de la droite toujours empêtré dans l'affaire d'emploi présumé fictif de sa femme Pénélope. En Auvergne-Rhône-Alpes ils sont neuf ài avoir annoncé leur défection.
Geourjon
Pour Christophe Geourjeon, le président de la fédération métropolitaine de l'UDI, la décision nationale du parti, à savoir "suspendre" leur participation à la campagne de François Fillon, s'appliquera à la Métropole de Lyon. Soutien d'Alain Juppé pendant la primaire, il considère que le maire de Bordeaux "reste un choix pertinent pour le pays".

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 17 18 19