Capture d’écran 2013-05-14 à 11.49.08
Georges Fenech a joué de ses réseaux nationaux en invitant ce lundi la plume de l'ex-président. "Je ferai de Lyon la ville la plus sûre de France", a martelé le candidat aux primaires.
Capture d’écran 2013-05-13 à 10.56.24
Six députés UMP du Rhône sont signataires d'une lettre de soutien à Henri Guaino, dans le cadre de l'enquête préliminaire qui le vise, pour ses propos sur le juge Gentil.
Pas d'image
Pour déterminer le positionnement politique de chacun des candidats à la primaire de l'UMP, qui se tiendra les 2 et 9 juin, Lyon Capitale les a soumis à un questionnaire sur des questions sociétales. Découvrez leurs réponses, qui permettent de déterminer des centristes et des candidats plus à droite.
Pas d'image
Le 9 juin, Gérard Collomb connaîtra l’adversaire désigné par les Lyonnais. Après avoir tenté de départager ses candidats par un sondage, l’UMP du Rhône s’est résolue à une primaire. Lyon Capitale fait le portrait des cinq impétrants, qui présentent leur parcours et leur programme. Un dossier à lire dans le mensuel de mai.
Fenech.jpeg
Le député de la 12e circonscription du Rhône, candidat à la primaire UMP pour désigner celui qui affrontera Gérard Collomb aux municipales de 2014, a décliné en 3 points ses priorités : la sécurité, le dynamisme et la solidarité.
Pas d'image
Après la découverte d’un “mur des cons” dans les locaux du Syndicat de la magistrature, Georges Fenech dénonce une atteinte à l’impartialité de la justice.
assemblée nationale
François Hollande parviendra-t-il à "moraliser" la politique ? Décryptage en cinq points de ses cinq grandes propositions.
Nora Berra 14©EtienneBouy_
Lundi matin lors de son bureau politique, la fédération UMP du Rhône devrait entériner des primaires sur un mode d'organisation différents de Paris. Des bureaux de vote se substitueront au scrutin électronique pour des raisons de coût et dans l'espoir d'une participation plus conséquente.
Pas d'image
Le sondage commandé par l'UMP n'ayant pas permis de faire apparaître un candidat naturel de la droite lyonnaise, le parti de droite a décidé de s'en remettre à des primaires, comme à Paris, pour désigner son champion pour les municipales de 2014. Un retour à la case départ qui n'est pas sans risques.
Regonflée par les résultats du sondage municipal commenté par l’UMP pour désigner son candidat, Myriam Pleynard poursuit sa course à l’investiture. Pourtant inconnue des Lyonnais, entre Emmanuel Hamelin, Michel Havard, Georges Fenech et Nora Berra, elle compte bien faire entendre sa voix. Frédéric Poignard reçoit Myriam Pleynard pour faire plus ample connaissance.

Posts navigation

1 2 3 11 12 13 14 15 16 17 18 19