europe ecologie les verts © tim douet_0140
Analyse. Nathalie Perrin-Gilbert devrait rallier le Front de Gauche plutôt qu'Europe Écologie-Les Verts. En choisissant de s'allier avec les communistes, la maire du 1er arrondissement place les écolos dans l'impasse.
Nathalie Perrin-Gilbert
Des deux côtés, l'humeur est à l'optimisme. Entre le Gram et le Front de gauche, un accord n'a jamais été aussi proche.
Pas d'image
A Villeurbanne, les partenaires du Front de gauche se désolidarisent des communistes. Une troisième liste de gauche pourrait être formée.
Pas d'image
L'ancienne candidate Lutte Ouvrière à la présidentielle de 2012 estime que le Gouvernement s’apprête à réaliser un "racket sur les retraites". Elle juge notamment que "le parti socialiste reprend les mêmes arguments que la droite".
Capture d’écran 2013-05-06 à 15.38.37
Alors que François Hollande souffle sa première bougie en tant que président de la République, plusieurs partis de gauche ne sont pas de la fête. De Lutte Ouvrière à Europe Écologie Les Verts , les mécontents sont nombreux. Revue d'effectifs.
Pas d'image
L’affaire Cahuzac est bien encombrante pour la classe politique. Si le gouvernement a décidé de faire de l’ancien ministre du Budget un pestiféré de la République, condamnant le mensonge plus que les actes, dans l’opposition on refuse de tirer sur l’ambulance. Une question commence toutefois à se faire entendre de plus en plus : qui savait ?
Collomb-superstar
Si le scrutin majoritaire est un prisme trompeur, le fait politique majeur à Lyon intra-muros est incontestablement le triomphe de Gérard Collomb. Le sénateur-maire de Lyon aura résisté aux pressions plus ou moins amicales des dirigeants de la rue de Solférino et fait élire "son" candidat Thierry Braillard, face au "khmer vert" Philippe Meirieu.
Christelle Monteagudo reçoit ses chroniqueurs Jean-Claude CHUZEVILLE, Yves-Michel GILLET et Axel de MARTENE pour échanger sur le thème du cumul des mandats.
Christelle Monteagudo reçoit ses chroniqueurs Charles ELE, Yves-Michel GILLET et Jean-Claude CHUZEVILLE. Ensemble ils échangent sur les prochaines élections législatives.
Pas d'image
ANALYSE - Agréablement surpris par le score du président-candidat à Lyon et dans le Rhône, les élus locaux de l'UMP, Philippe Cochet et Michel Forissier numéro 1 et 2 du parti, se mettent à croire en une victoire au second tour. Ils draguent donc les électeurs frontistes. Une démarche qui n'inquiète pas les socialistes confiants.

Posts navigation

1 2 3 4 5