Pas d'image
Lundi 23 janvier, Les Echos ont publié une photographie d'une installation Free Mobile, montrant que le raccordement entre le réseau de l'opérateur et l'antenne n'était assuré que par une Freebox. Nos confrères de PC INpact viennent de révéler que le cliché a été pris chez Orange, à Lyon.
Pas d'image
Grâce au lancement des offres Free Mobile, les prix des forfaits sans engagement ont clairement baissé. Problème : ils ne sont plus vendus avec un téléphone mobile subventionné et il faut désormais les payer plein tarif. Ainsi, quel mobile choisir pour accompagner son nouveau forfait ?
Pas d'image
Deux semaines après le lancement des offres, le buzz Free Mobile ne retombe pas. Quelques chanceux ont déjà reçu leur carte SIM, d’autres attendent désespérément la portabilité de leur numéro tandis que certains sont victimes de problèmes de bases et ne peuvent les régler faute de service client joignable. Lyon Capitale vous proposes ses astuces et solutions.
Pas d'image
Alors que les cafouillages et autres bugs des inscriptions semblent être résolus, voici le temps de l’arrivée des cartes SIM chez les premiers abonnés. Inscrite mercredi matin aux alentours de 8h, la rédaction de Lyon Capitale a pu tester le réseau de Free Mobile durant ce week-end. Voici nos premiers résultats. (Màj : suite à un article du Figaro : "Free Mobile : des opérateurs envoient les huissiers", affirmant que les antennes de l'opérateur ne fonctionneraient pas, nous avons réalisé de nouveaux tests. Ils sont tous concluants et même surprenants).
Pas d'image
Il ne manquait plus qu’une seule réaction face à l’arrivé de Free Mobile. Après SFR et Orange, Bouygues répond à son tour au nouvel opérateur et s’aligne via son offre Low Cost B&You. La guerre des prix est bien lancée.
Pas d'image
Après Orange et Virgin Mobile, c'est au tour de SFR de proposer une alternative aux offres de Free Mobile. Au programme : tout illimité en France et vers 46 pays pour 24,90 € tandis que deux forfaits à 9,90 € et 19,90 € complètent le tout.
Pas d'image
En attendant les réactions de Bouygues et SFR, Orange et Virgin Mobile n’ont pas tardé de leur côté et ont dévoilé des offres plus ou moins alignées sur celle de Free Mobile. Au programme : tout illimité à 24,90 euros chez Orange, 19,99 euros chez Virgin.
Pas d'image
L’annonce des forfaits Free n’aura pas calmé le buzz qui secoue la toile depuis un mois. Une fois passée la surprise de voir des forfaits à des prix si petits que la concurrence en est abasourdie, les consommateurs se retrouvent face à un dilemme : faut-il partir chez Free Mobile ? Lyon Capitale vous propose cinq bonnes raisons d’attendre.
Pas d'image
Free vient de dévoiler deux forfaits qui ne manqueront pas de bouleverser le marché. Vont-ils parvenir à convaincre les Français de changer d’opérateur ? En attendant la riposte des autres acteurs du secteur, Lyon Capitale a étudié les forfaits de Free et le prix étrangement élevé de l’iPhone 4S à la loupe.Mise à jour : brochure tarifaire disponible
Pas d'image
Après une introduction composée d’une vidéo humoristique rappelant la situation du paysage mobile français, le couperet est enfin tombé : une offre tout illimité à 19,99 € par mois, 15,99 € pour les abonnés Free, un forfait 1h à 2 €, gratuit pour les abonnés. Il est indéniable que les opérateurs concurrents vont devoir se serrer la ceinture et changer leurs offres. Après avoir bouleversé l'ADSL en 2002, Free révolutionne le forfait mobile en 2012. Mis à jour ce mardi avec la vidéo de la conférence

Posts navigation

1 2 3 5 6 7 8 9