Attaqué par Bernard Preynat pour empêcher sa parution en VOD et DVD, le film Grâce à Dieu est suspendu à la décision de la cour d'appel de Paris qui rendra sa réponse le 26 juin. 
Le père Yves Baumgarten, François Devaux de l’association La Parole Libérée et le réalisateur Francois Ozon, après la projection de “Grâce à Dieu”, le 6 avril 2019, au cinéma Bellecombe (Lyon 6e) © Jeff Pachoud / AFP
Alors que le film de François Ozon sur l’histoire de l’association La Parole Libérée approche le million d’entrées, il est diffusé jusque dans les paroisses, où il suscite le débat. Avec des fidèles très critiques envers leur institution.
Le réalisateur sera présent avec l'équipe du film, à Lyon, lundi, pour assurer la promotion de son film Grâce à Dieu, et animer plusieurs avant-premières.
Inspiré de l'affaire Preynat et de la création de la Parole libérée, le film Grâce à Dieu de François Ozon sera diffusé en avant-première à Lyon, en présence de l'équipe du film.