Pas d'image
Dépaysement assuré au musée Africain : s’y tient une exposition sur la religion Vodou, pratiquée par différentes ethnies du Bénin et du Togo. Encore quelques jours pour découvrir ces objets.
Pas d'image
Les Archives municipales nous font redécouvrir le quartier de la Guillotière en chansons. Prolongation exceptionnelle de l’exposition “Place du Pont Production” jusqu’au 14 août.
Pas d'image
Cette année, le musée des Beaux-Arts met l’accent sur les nouvelles technologies et propose un nouveau regard sur l’art. Une quinzaine d’œuvres en haute définition sont maintenant visibles sur son site Internet, accessibles à tous.
Pas d'image
La bibliothèque de la Part-Dieu propose actuellement et jusqu’au 23 août “Trésors”, une présentation de ses archives cachées. Elle réaffirme ainsi l’importance des bibliothèques et du patrimoine, alors que Lyon s’apprête à accueillir le 80e congrès de la Fédération internationale des associations des bibliothécaires et des bibliothèques.
Pythons de la Fournaise
Au programme : cinéma, théâtre, musique, expos et jeux ! Les propositions ne manquent pas, et beaucoup sont gratuites pendant l’été. Lyon Capitale les a listées pour vous.
Ingres François Ier Vinci
Plus que quelques jours pour découvrir le style “troubadour”, grâce à la passionnante exposition “L’invention du passé” au musée des Beaux-Arts de Lyon.
Jules et Jim Cauchetier Truffaut
Le photographe Raymond Cauchetier, né en 1920, fait partie de ces chanceux qui ont vécu et documenté le mouvement cinématographique le plus intéressant de l’histoire du XXe siècle : la Nouvelle Vague. Son travail est visible à Lyon jusqu’au 28 juin. Prolongation jusqu’au 26 juillet.
Weegee 1 baiser
Attention, derniers jours – La galerie Le Bleu du Ciel expose une courte série de clichés du photographe new-yorkais, images du XXe siècle et de sa première “crise” qui font perdre de son éclat à la bannière étoilée.
Ste Marie-Madeleine en extase Artemisia Gentileschi
Exposition exceptionnelle au musée des Tissus ce mardi 17 juin. L’œuvre, de la peintre italienne du XVIIe siècle Artemisia Gentileschi, on l’a longtemps cru perdue. Et son exposition n’est qu’une très courte escale sur le chemin de la capitale, où elle sera vendue.
Pas d'image
Entre 2006 et 2012, le photographe lyonnais effectue 4 voyages dans la cité parthénopéenne pour photographier ce qu’il appelle “l’Œil de Naples”. A partir du 12 mai, il exposera ses 23 clichés argentiques à la bibliothèque du 1er arrondissement de Lyon.

Posts navigation

1 2 3 9 10 11 12 13 14 15 16