Sond6 mécontentement
SONDAGE EXCLUSIF - Comme en 2002, la campagne électorale ne satisfait pas les Français, qui portent un regard très critique sur leurs élus. Le sondage OpinionWay Fiducial réalisé pour Lyon Capitale est à bien des égards édifiant et amène à lire avec beaucoup de prudence tous les sondages d’intention de vote : les 22 avril et 6 mai prochains, une majorité de Français s’apprêtent en effet à exprimer en priorité leur mécontentement.Autre enseignement de ce sondage : pour les déçus, Jean-Luc Mélenchon est devenu le champion du vote protestataire, devant Marine Le Pen… et François Hollande.
Frédéric Poignard reçoit Philippe MEIRIEU vice-président EELV de la région Rhône-Alpes. Il évoque sa candidature dans la 1ère circonscription et ses adversaires dont Thierry Braillard du PRG qui est soutenu par Gérard Collomb le maire PS de Lyon. Il revient sur les difficultés que rencontre Eva Joly la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts pour les présidentielles et fait le point sur les énergies renouvelables en France.
Capture d’écran 2011-11-25 à 17.21.46
C'est le blues pour les sympathisants écolos : selon le sondage OpinionWay/Fiducial, 55% d'entre eux estiment que l'accord signé avec le PS n'est pas bon pour eux. L'ex-magistrate ne recueillerait que 5% des voix. A droite, Nicolas Sarkozy qui serait battu peine à mobiliser les électeurs du FN au second tour.
Pas d'image
INTERVIEW - Candidat à la primaire d’Europe Écologie-Les Verts, Nicolas Hulot a accordé une longue interview à Lyon Capitale TV (que nous avons retranscrite pour ceux qui préfèrent la lecture à la vidéo). L’animateur d’Ushuaïa y explique les raisons de son engagement, les “bonnes surprises” qui lui font oublier les “petites bassesses”, et revient longuement sur sa conversion antinucléaire après Fukushima, “une leçon tragique de l’histoire”.
hulot
Nicolas Hulot était présent à Lyon ce jeudi 16 juin dans le cadre des primaires désignant le candidat écologiste à la présidentielle 2012. L'occasion pour l'ancien animateur de télévision de se démarquer des trois autres candidats.
Gilles Buna
RAPPORT DE FORCE DANS LE RHONE - L'ex-homme de télé s'est lancé ce mercredi à la présidentielle. Il est populaire, il sait mobiliser les foules sur l'environnement, il connait son sujet, il passe très bien à l'écran. Et pourtant, les Verts renâclent à lui accorder leur soutien. Parmi les élus du Rhône, seuls Pierre Hémon et Alain Giordano appuient sa démarche. Gilles Buna et Etienne Tête n'ont pas encore fait leur choix tandis que Béatrice Vessiller et Raymonde Poncet sont derrière Eva Joly. Tour d'horizon.
IMG_9543
Fort de ses bons résultats aux dernières élections régionales, Europe Ecologie-les Verts pourrait créer la surprise le 27 mars, dans le Rhône. C'est, en tout cas, la prévision d'Eva Joly en déplacement, mercredi 16 mars, à Villeurbanne et à la Croix-Rousse.
Pas d'image
REPORTAGE - Un nouveau parti est né. Europe Ecologie/Les Verts propose de refonder l'exercice de la politique. Le mouvement Europe Ecologie initié il y a deux ans par Daniel Cohn-Bendit entame un nouveau cycle qui n'est pas sans poser quelques difficultés.
Pas d'image
Entretien exclusif. Elle était ce samedi à Lyon pour le lancement du nouveau parti écolo (lire ici). Deux ans avant la présidentielle, Eva Joly passe pour être leur candidate. L’ex-juge de l’affaire Elf mènera-t-elle une campagne “mains propres” ? Elle prône en tout cas une certaine moralisation de la vie politique.
MEETING - Jeudi soir à l’ancienne patinoire de Grenoble, le grand meeting national d’Europe Ecologie a réuni 1200 personnes. De grosses pointures avaient fait le déplacement comme Eva Joly, Augustin Legrand et Noël Mamère. Toutes venues soutenir Philippe Meirieu, candidat à la présidence de la région Rhône-Alpes.

Posts navigation

1 2 3