Eric Besson et Yves Laurent lors de la visite de Lyonbiopôle copyright Lyonbiopôle
Comme il l'avait annoncé, Eric Besson est venu visiter ce vendredi après-midi le pôle de compétitivité lyonnais d'envergure mondiale, spécialisé en santé et bio-technologies. Le préfet Carenco, le maire de Lyon, Gérard Collomb, ainsi que le député de la circonscription, Michel Havard l'accompagnaient. Récit.
Pas d'image
Podcast. La loi sur l’immigration étudiée cette semaine à l’Assemblée nationale a créé la polémique et provoqué la colère de l’opposition. Philippe Cochet, député-maire UMP de Caluire, a défendu ce vendredi matin cette loi dans notre studio. Pour lui, elle doit permettre un meilleur acceuil des arrivants en France. “C’est quelqu’un qui aime son pays, qui se conforme au us et coutumes et au droit français et qui construit son avenir”, répond Philippe Cochet à une question sur les “bons français” évoqués par Éric Besson. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Le débat sur l'identité nationale marque une pause avant les régionales. Mais Eric Besson annonce qu'il reprendra après les élections et qu'il pourrait durer jusqu'à 2012. Les élus lyonnais déplorent majoritairement la phase I.
Parmi les 124 immigrés transférés, samedi 23 janvier, de Corse vers des centres de rétention du continent, dix (dont quatre enfants) sont actuellement enfermés dans le centre de rétention administrative de Lyon.
COMPTE-RENDU - Triés sur le volet, les 250 participants de la rencontre avec Eric Besson n'ont pas polémiqué. Le propos était convenu, centré sur la valeur du travail, l'usage du français, l'enjeu éducatif et la persistance de discriminations. Nous vous proposons l'essentiel de la discussion.
L'actualité du vendredi 22 janvier en images :- Environ 400 personnes se sont rassemblées devant la préfecture contre le débat de l'identité nationale.- La direction de Rhodia demande des excuses aux pompiers grévistes.
Pas d'image
Article actualisé le 23 janvier à 12h50.Un groupe d’une trentaine de personnes a agressé des manifestants rassemblés contre le débat sur l’identité nationale, organisé ce vendredi 22 janvier à Lyon.Vidéo : la manifestation anti-Besson
L'actualité du mercredi 20 janvier en images :A l'appel d'organisations politiques, associatives et syndicales un rassemblement est prévu ce vendredi devant la préfecture lors de la venue du ministre de l'Immigration pour le débat sur l'identité nationaleL'Institut Lumière et AOA Production présentent la 6ème nuit de l'Epouvantable Vendredi consacrée à un classique de l'horreur Massacre à la tronçonneuseVendredi 22 janvier à l'Institut Lumière20h Massacre à la tronçonneuse (1974)
22h Massacre à la tronçonneuse (2003)
00h30 Massacre à la tronçonneuse 2 (1986)
Pas d'image
Organisations et partis politiques de gauche appellent à un rassemblement contre la tenue d’un débat sur l’identité nationale organisé ce vendredi à la préfecture, en présence d’Eric Besson.La colère des associations en vidéo
La mise au point a des allures de contre-attaque à l’arme lourde. Elle traite Damien Abad, le jeune élu du Nouveau Centre qui se voit tête de liste de la droite aux régionales, de “gamin de 29 ans parachuté et qui a tout à apprendre”. Les deux élus étaient sur la même liste pour les européennes. Grossetête en numéro 1 et Abad juste derrière. Une hiérarchie que Françoise Grossetête entend rappeler : “le patron de la droite en Rhône-Alpes, c’est moi”.

Posts navigation

1 2