Alain Fuchs home
L’Université de Lyon et le CNRS ont signé un partenariat de cinq ans, destiné à renforcer la visibilité internationale du pôle scientifique lyonnais via le renforcement des grands domaines d’excellence universitaires.
Nature géologie
Nicolas Coltice, géophysicien au laboratoire de géologie de Lyon, en collaboration avec deux chercheurs de l’université de Sydney, a construit un modèle dynamique qui permet de décrire la formation des premiers continents et le démarrage de la tectonique des plaques. La prestigieuse revue anglaise Nature publie leurs travaux ce jeudi 18 septembre.
Geneviève Fioraso et Cédric Villani à la Doua
L’université chinoise Jiaotong a publié son classement des 500 meilleures universités au monde. Si 4 universités françaises sont dans le Top 100, les établissements lyonnais se positionnent au 201e rang du classement mondial. Une liste qui cache en réalité un mode de calcul favorable aux universités anglo-saxonnes.
Pas d'image
Olivier Faron vient d’être nommé administrateur général du Conservatoire National des Arts et Métiers. Arrivé en fin de mandat à l’ENS de Lyon, l’historien de formation quittera Gerland à la rentrée. Son successeur devrait être nommé d’ici le 1er septembre.
Pas d'image
Ce lundi 6 août , à 7h31, Curiosity, a atterri avec succès sur le sol martien après un voyage de 10 mois dans la stratosphère. Ce bijou de technologie doit déterminer si la planète rouge est habitable. Gilles Dromart, géologue de l'ENS Lyon, travaille sur le projet depuis son commencement. Après avoir participé à l'élaboration des outils de mesure de la sonde et au choix du site d'atterrissage idéal, il analyse aujourd'hui les données renvoyées par le robot.
Vasavada-arroyo-2011-2
Samedi, une fusée Atlas V a décollé avec succès de Cap Carnaveral, en Floride, destination Mars. Elle embarque le robot le plus sophistiqué jamais conçu pour visiter une autre planète que la notre. Robot sur lequel a planché Gilles Dromart, un géologue de l'ENS Lyon.
Gerland
D'ici à dix ans, le quartier de Gerland devrait gagner 15 000 habitants. Pour attirer ces populations, le Grand Lyon cherche à le désenclaver, lui offrant des connexions à la Confluence. Gerland va, en tous cas, s'affirmer comme un pôle universitaire majeur de l'agglomération.
DOSSIER - La Conférence des grandes écoles refuse d'instaurer un seuil minimum de boursiers dans leurs établissements : les prestigieuses formations lyonnaises aussi. Chacune défend son dispositif. EM-Lyon, INSA, ENS, Sciences-Po, ESDES : nous avons interrogé les principales institutions sur leurs frais de scolarité, leur taux de boursiers et leur politique sociale. Revue de détail. Lire aussi : Un tutorat de prestige pour les jeunes défavorisés
C'est une très bonne nouvelle qui fait prendre au milieu universitaire lyonnais un bain d'euphorie.
La ministre de l'enseignement supérieur participe vendredi matin à une table ronde sur l'opération campus.

Posts navigation

1 2 3 4