Gérard Collomb
Après l'annonce de sa candidature aux élections municipales à Lyon en 2020, ce lundi, Gérard Collomb a assuré qu'il demeurerait ministre de l'Intérieur à part entière jusqu'à l'été prochain. Un position difficilement tenable, selon ses opposants politiques. D'autant que l'ex (et futur ?) maire de Lyon semble déjà concentré sur son retour. 
Le président de la métropole de Lyon organise un point presse ce mardi, quelques heures après l'annonce de Gérard Collomb qu'il sera candidat à la mairie de Lyon en 2020.
Eric Ciotti
Ce mardi matin sur France Inter, Eric Ciotti a été l'un des premiers hommes politiques a réagir sur le retour de Gérard Collomb à Lyon. 
Election du président de la métropole au Grand Lyon, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
La nouvelle carte électorale laisse un goût très amer aux élus des monts d’Or. Faiseurs de majorité au Grand Lyon depuis 2001 grâce à un système dans lequel ils étaient surreprésentés, ils digèrent mal le fait que les maires ne siègent plus systématiquement au conseil métropolitain, malgré les promesses de Gérard Collomb.
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil métropolitain, en mai 2017 © Tim Douet
En 2020, les conseillers métropolitains seront élus au suffrage universel direct. Une première historique qui tranche avec les accords de couloir sur lesquels ont reposé les élections de Gérard Collomb puis David Kimelfeld. Ce nouveau scrutin, Collomb l’a façonné tout seul à la création de la métropole : d’une prime majoritaire à une carte électorale qui semble taillée sur mesure pour La République En Marche.
Comment le couple Collomb a mis sous verrou la vie politique lyonnaise. Enquête sur une double conquête du pouvoir hors norme.
Lyon Capitale 780 une
L’édito du mensuel – Si vous pensez que l’on connaît déjà la fin, vous avez tort. Pour ceux qui ne connaissent pas, la série House of Cards suit l’ascension jusqu’à la tête des États-Unis d’un couple sans scrupules, Franck et Claire Underwood, puis leur combat acharné pour rester au pouvoir. Lyon vit pour sa part au rythme de la série House of Collomb, qui présente quelques similitudes.
Pascal Blache
Pascal Blache a annoncé ce lundi son intention de porter un projet pour la ville de Lyon et la métropole en 2020. Il a répondu aux questions de Lyon Capitale.
Un peu plus de 15 jours après son lancement, l'association prendre un temps d'avance tenait sa première réunion à Lyon, ce samedi matin. Descendu de Paris pour l'occasion, Gérard Collomb, a réuni ses fidèles dans un hôtel du 2e arrondissement en vue des élections municipales et métropolitaines de 2020.