Pas d'image
Au micro de Sud Radio, Michèle Alliot-Marie s'est employée à dissuader les électeurs de voter pour Marine Le Pen. "Voter FN, voter MoDem, voter socialiste, c'est la même chose, assure-t-elle. François Hollande essaie de tout faire pour faire monter le Front national. Il sait que c'est l'UMP son principal adversaire."
Feyzin_Raffinerie3
Signeront-ils ou pas ? Les antennes rhônalpines de deux collectifs, Stop au Gaz et Huiles de schiste, somment les candidats aux élections européennes de clarifier leur position sur le gaz de schiste.
Capture d’écran 2014-05-07 à 15.49.39
Tous les six ans, c'est le carnaval de partis jusque-là inconnus, des candidats qui délivrent des messages tantôt singuliers, tantôt farfelus. Pas moins de 193 listes sollicitent le suffrage des Français cette année, dont les Pirates, les royalistes, les aficionados de l'espéranto et les fédéralistes pur jus. S'ils dépassent 3 % des voix, ils se verront rembourser leurs frais de campagne. Exemple dans le Sud-Est.
Drapeau européen
193 listes ont été déposées pour les élections européennes du 25 mai 2014. Dans la circonscription Sud-Est, dont fait partie Rhône-Alpes, 23 seront en lice.
Pas d'image
Les Libéraux et démocrates, représentés en France par le MoDem et l’UDI, tenaient meeting ce mercredi soir à Lyon. Parmi les présents, François Bayrou, Rama Yade, Yves Jégo et Hervé Morin. Mais les stars européennes étaient Sylvie Goulard, tête de liste dans la région Sud-Est, et Guy Verhofstadt, candidat à la présidence de la Commission européenne.
Vincent Peillon
En pleine campagne pour les élections européennes, la camionnette socialiste s'est arrêtée à l'Hôtel de Région hier soir, mardi 29 avril. Ce qui n'a pas plu aux élus Front national, qui dénonce un mélange des genres contraire au code électoral.
Capture d’écran 2014-04-30 à 12.28.37
Selon un sondage de l'Ifop, la liste UMP emmenée par Renaud Muselier obtiendrait 18 % des voix aux élections européennes du 25 mai. Elle devancerait ainsi dans la circonscription Sud-Est celles du FN (23 %), du PS-PRG (13 %) et d'Europe Ecologie-Les Verts (11%).
Pas d'image
A l'occasion des élections européennes, le Premier ministre Manuel Valls viendra soutenir Vincent Peillon à Lyon, le 23 mai prochain.
Françoise Grossetête UMP
L'Autre Direct - Françoise Grossetête, députée européenne ne sera pas tête de liste UMP-PPE en mai sur la liste de la droite dans le grand sud-est aux élections européennes, c'est Renaud Muselier, l'adjoint de Jean-Claude Gaudin, qui a été désigné. Député européenne depuis 2004, elle explique pourquoi elle a cédé la place. Elle revient aussi sur le rôle de la France en Europe qui doit se réformer si elle veut continuer à jouer un rôle moteur, aux côtés de l'Allemagne. Interview.

Posts navigation

1 2 3 5 6 7 8