Article mis à jour le vendredi 5 juin à 18h13 Dans une enquête sur Thierry Ehrmann et ses différentes sociétés, Lyon Capitale avait annoncé la possible liquidation judiciaire de la SARL L'Organe qui exploite la Demeure du Chaos.
Notre enquête sur l'imposture de Thierry Ehrmann continue d'être alimentée par un adage qui se vérifie parfois dans la réalité : l'info appelle l'info.Chaque année, Thierry Ehrmann apparaît dans le classement des 500 premières fortunes françaises, réalisé par le magazine Challenges, qui s'en est fait une spécialité.
Les comptes de la SARL L'Organe qui a en gestion La Demeure du Chaos viennent d'être saisis par voie d'huissier, confirmant ainsi les informations de Lyon Capitale.
Le 22 mars dernier, j'ai reçu sur mon téléphone portable personnel un second message de Thierry Ehrmann (que je n'ai toujours pas l'honneur de connaître).
Le 21 mars dernier, alors que Slim Mazni n'avait pas encore écrit la moindre ligne, j'ai reçu sur mon téléphone portable personnel un message de Thierry Ehrmann, que je n'ai pas l'honneur de connaître.
Suite à l'article de Slim Mazni paru dans le numéro d'avril de Lyon Capitale (voir notre dossier : L'Imposture Ehrmann), nous avons reçu la lettre suivante de Thierry Ehrmann, que nous publions dans son intégralité, sans y changer une virgule.
Thierry Ehrmann se dit juriste. Le droit est son passe-temps, les tribunaux son terrain de jeu.
Le 11 juin 2008, Thierry Ehrmann est placé en garde-à-vue suite à une plainte pour abus de bien social.
Thierry Ehrmann a t-il réalisé son "œuvre" afin de dégrader la valeur immobilière de la propriété ?Thierry Ehrmann est plus connu pour sa Demeure du Chaos que pour ses affaires.
On a longtemps cru qu'Artprice était un leader mondial, fleuron de l'industrie numérique à la lyonnaise capable de rivaliser avec les plus grands géants du net.

Posts navigation

1 2