Première journée pour le test de piétonnisation de la Presqu'île de Lyon ce samedi 28 septembre et premiers constats. Il y a encore du travail à faire pour que l'idée entre dans les moeurs et pas forcément là où l'on pourrait le penser en premier.
Les bacs à fleurs sur les voies de bus à Lyon n'en finissent pas de faire parler d'eux. À croire la présidente du Sytral, il n'aurait qu'un impact minime sur la fréquence de la ligne de bus S1. La réalité est plus complexe. 
Au cœur de l’attention ces dernières semaines à cause des nuisances nocturnes et des bacs à fleurs sur les voies de bus, la rue Édouard Herriot fait une nouvelle fois parler d'elle. Une piétonne a été renversée par le conducteur d'un camion. 
Cela dure depuis des semaines. Et cela continue, encore et encore. Les riverains de la rue Edouard-Herriot, notamment, en plein centre de lyon, se plaignent des nuisances sonores les soirs de week-ends.
hôtel de ville place de la Comédie
Histoire de Lyon - Pour durer comme maire de Lyon, il semble qu’il faille s’inscrire dans la légende de “l’élu par hasard ou contre toute attente”. Durant le XXe siècle, ceux qui sont restés pendant plusieurs mandats ont tous en commun d’avoir débuté le premier en défiant les attentes.
Les gilets jaunes étaient une petite centaine dans le centre de Lyon ce samedi. Après une tentative avortée de s'introduire au Printemps, une opération parking gratuit est en cours à l'hôpital Édouard Herriot, dans le 3e arrondissement de Lyon.
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
Hôtel de ville de Lyon © Eliot Lucas
Histoire – Lyon 1905. Jean-Victor Augagneur laisse sa place de maire de Lyon à Édouard Herriot, espérant pouvoir la reprendre une fois sa mission terminée. Il n’y parviendra jamais.
Depuis la déconstruction de l’ancien pavillon en 2014, quatre années de travaux ont passées. Quatre années pour reconstruire un bâtiment flambant neuf qui, depuis ce mardi, est accessible à certains patients. "Le premier démarrage est très satisfaisant et le déroulement prévisionnel a été respecté", se réjouit Valérie Durand-Roche, directrice de l'hôpital Edouard-Herriot. Avec ses 97 […]
Chambre d'hôpital © Tim Douet
18 000 m² tournés vers le futur. Le pavillon H ouvre ses portes à l'hôpital Edouard-Herriot de Lyon.

Posts navigation

1 2 3 4 5