Pas d'image
A l’occasion de notre enquête sur le scandale immobilier de la clinique du Parc (voir Lyon Capitale du mois de septembre), le maire de Lyon a franchi hier une étape supplémentaire. Délaissant ses habituelles saillies sur les "calomnies de Lyon Capitale", il a cru bon cette fois attaquer publiquement Christian Latouche, seul actionnaire de notre titre.
Battisti / BHL
Cesare Battisti est libre. Après trente années de cavale. La Cour suprême du Brésil vient en effet de rejeter son extradition à 6 voix contre 3, entérinant ainsi la décision de l’ancien président Lula, prise le dernier jour de son mandat. Archétype du héros romantique pour les Français, criminel lâche et fuyard pour les Italiens, Battisti, âgé aujourd’hui de 56 ans, sollicitera le ministère de la Justice en vue d’obtenir un visa de résident permanent au Brésil.
Pas d'image
Cet automne, au plus fort des émeutes urbaines à Lyon, notre sénateur-maire “créait de l’emploi” à Tokyo, ville où, de mémoire de geisha, on n’a encore jamais vu de “retourneurs de voitures”. Le voilà qui s’est envolé cet hiver sous le soleil de Satan, en délégation officielle en Tunisie, ainsi que nous le révélions le 8 février sur notre site Internet.
Pas d'image
“Posez-moi une question sensée et vous aurez une réponse sensée”, a lancé le sénateur et co-président du Parti de gauche à notre confrère de TLM. Allons-y donc pour dix questions sensées. Que nous serons heureux de poser à Monsieur Mélenchon dans nos studios lors de son prochain passage à Lyon. Lequel peut aussi répondre par courriel. Nous nous engageons à publier ses réponses.
Pas d'image
Humeur. Je ne comprends pas tous ces Français, de droite comme de gauche, qui tapent à bras raccourcis sur Ségolène Royal ! Invitée de Patrick Cohen ce matin sur France Inter, elle a une fois encore illuminé ma journée.
Pas d'image
C’est un sévère rappel de principe que vient de faire la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) : le procureur, en France, n'est pas une autorité judiciaire indépendante, a-t-elle estimé. Voilà en tout cas un dossier épineux pour le nouveau ministre de la Justice et des Libertés Michel Mercier, alors que la réforme de la garde à vue sera examinée au Parlement avant la fin de l’année.
Pas d'image
Dans un éditorial -non signé- paru à la une du Monde daté du mardi 23 novembre et intitulé “Le pape, la sexualité et les lois de l’Église”, le journaliste semble découvrir une prétendue évolution de Benoît XVI sur le préservatif, à l’occasion de la publication d’un livre d’entretiens, livre dans lequel le souverain pontife affirme : “Dans certains cas, quand l’intention est de réduire le risque de contamination, cela peut (…) être un premier pas pour ouvrir la voie à une sexualité plus humaine, vécue autrement”.
Pas d'image
“Chiraquisé et impuissant” lâchent les uns, “pragmatique et réaliste” répondent les autres. Difficile pourtant d’affirmer que “le Sarkozy nouveau est arrivé” et qu’il s’est enfin “présidentialisé”, tant les Français sont restés sur leur faim. Quel cap et quelle vision pour notre pays, après 90 minutes “d’interview” ? Nous n’en saurons rien pour ainsi dire.
François Bayrou et Michel Mercier
Alors que Michel Mercier venait tout juste d’être nommé ministre de la Justice et des Libertés, nous avons appris lundi en fin de matinée, après un certain cafouillage, que le volet le concernant dans l’affaire Rhônexpress (lire ici) avait été classé sans suite par le parquet général de Lyon. Lequel nous avait pourtant assuré quelques minutes plus tôt que la nomination de Michel Mercier "ne changerait rien aux investigations en cours."
Pas d'image
Le gouvernement Fillon III est enfin constitué. Certes, le Premier ministre reconduit voit sa légitimité renforcée, tout au moins dans l’opinion. Pour autant, c’est un gouvernement très politique, dont le rôle principal -voire unique- sera d’assurer la réélection de Nicolas Sarkozy en 2012.

Posts navigation

1 2 3 9 10 11 12 13 14 15