Pas d'image
Le ministère de l’Éducation nationale vient de publier les indicateurs pour les lycées français.
Marche silencieuse à Villefontaine
Plus d'un millier de personnes participent à la marche silencieuse en soutien aux familles et aux enfants victimes du viol de leur directeur d'école à Villefontaine. Les habitants s'étaient rassemblés au parc du Vellein un peu plus tôt dans l'après-midi.
Ecole Villefontaine
Une marche silencieuse est organisée à Villefontaine ce samedi après-midi, initiée conjointement par les parents d’élèves et la mairie. Cette marche, “sans violence, sans mot, juste l’émotion”, se tient en l’honneur des enfants abusés sexuellement par le directeur d’école mis examen pour viols.
Pas d'image
Entre 10 et 16 plaintes pourraient être ajoutées au dossier, dans l’affaire du directeur d’école soupçonné du viol d’enfants de 6 ans à Villefontaine, dans le nord de l’Isère.
Une école primaire
Suite à notre article publié le 11 mars 2015 intitulé "Des cours de “langue d’origine” crispent des parents",la mairie de Miribel a tenu à faire valoir un droit de réponse.
TGI Vienne
Un directeur d’école de Villefontaine, au nord de l’Isère, à proximité de Lyon a été placé en garde à vue lundi matin, nous confirme le procureur de Vienne, Matthieu Bourrette. Il est soupçonné de viols sur des jeunes enfants de CP.
Une école primaire
L’éventualité de la mise en place d’enseignement de “langue et culture d’origine” dans la ville de Miribel a entraîné la colère de certains parents. Motif : seuls les enfants ayant au moins un parent originaire de certains pays y sont acceptés. Explications.
Latifa Ibn Ziaten
Latifa Ibn Ziaten était l'invitée de l'Autre Direct ce jeudi. Depuis la mort de son fils, Imad Ibn Ziaten, la première victime de Mohamed Merah, cette mère de famille a décidé d'aller témoigner dans les écoles, de parler de sa souffrance et mettre en avant un islam modéré.
ecole etinç'ailes Rillieux
Etinç’ailes se veut “différente”. De la moyenne section au CM2, l’école souhaite accueillir des enfants aux besoins scolaires particuliers.
Le préfet du Rhône
Selon le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, il n’y a pas eu d’incident majeur dans les écoles à l’occasion de la minute de silence observée jeudi 8 janvier. Le représentant de l’État précise toutefois qu’une Atsem et un surveillant ont “dit des bêtises – le surveillant a été suspendu”.

Posts navigation

1 2 3 6 7 8 9 10 11 12 14 15 16