Secret des sources Dessin 1 Lefred-Thouron
Rédacteur en chef de Lyon Capitale, Raphaël Ruffier était invité de l'émission Secret d'info de Jacques Monin sur France Inter pour débattre de la liberté de la presse à l'aune des projets de loi sur le secret des affaires et la loi fake news.
Assemblée nationale
La transposition dans le droit français de la directive sur le Secret des affaires vient d'être largement adoptée par l'Assemblée nationale ce jeudi. Un texte voté par les trois députés du Rhône présents dans l'hémicycle.
Dessin de presse © Nicolas Wild
Malgré les exceptions en faveur des lanceurs d’alerte, des journalistes et des représentants syndicaux, l’arrivée en droit français de la directive européenne visant à lutter contre l’espionnage économique laisse planer les inquiétudes.
Dessin de presse © Enef
Condamnés pour la première fois de l’histoire du mensuel à une publication judiciaire à la une, Lyon Capitale a décidé de ne pas faire appel et de faire toute la transparence sur dix ans de procès divers et variés. Le bilan est simple : financièrement, il vaut mieux ne pas faire de l’enquête en France.
Dessin de presse © Enef
Les pressions sur la presse changent de nature. Droits de réponse et procès en diffamation laissent place à de nouvelles procédures, aux enjeux financiers parfois considérables. Entre un monde économique qui a du temps et de l’argent et une presse financièrement souffreteuse, le bras de fer juridique semble de plus en plus inégal.
François Bayrou en meeting à Lyon avec Michel Mercier le 8 novembre 2007 © Fred Dufour / AFP
Dossier Liberté de la presse – Les responsables politiques brandissent souvent la menace de plaintes en diffamation. Mais ils ne vont pas toujours jusqu’à l’audience, pour éviter de relancer des affaires tassées.