voeu des échevins
Vertement critiqué par une association pour sa participation au vœu des échevins, le maire de Lyon a condamné “une conception étroite de la laïcité”, à l’issue d’une cérémonie où le tout-Lyon politique et entrepreneurial s’est pressé.
Denis Broliquier (UDI)
Deux jours après l’exercice de sécurité dans la fanzone de Bellecour et à 24 heures du premier match de l’Euro 2016 (France-Roumanie), le maire du 2e arrondissement est l’invité de L’Autre Direct pour nous parler de la fanzone.
Denis Broliquier (UDI)
Le maire du 2ème arrondissement de Lyon, également président du Groupe UDI et apparentés de la ville, s'est positionné pour l'annulation des fan-zones pour l'Euro, a quelques semaines de l’événement.
Pas d'image
Des étudiantes de l’école de management Idrac ont convié des élus de toute la région lyonnaise à participer à un repas à l’aveugle. Leur but, les sensibiliser aux problématiques des personnes non-voyantes et récolter des dons pour une association de chiens-guides d’aveugles.
Pas d'image
"Ce projet est un très, très bon projet, comme la Confluence". Gérard Collomb était confiant lundi, lors du conseil municipal, au moment des délibérations sur le projet de modernisation de la Part-Dieu. Projet jugé "paradoxal" par l'opposition.
Denis Broliquier (UDI)
Denis Broliquier était l’invité de L’Autre Direct ce jeudi 12 mars. Le maire du 2e arrondissement de Lyon est revenu sur la première année du 3e mandat de Gérard Collomb à la mairie de Lyon. “Une année pour rien”, avance l’élu UDI, président du groupe au conseil municipal.
Les Subsistances
Lors du conseil municipal de ce lundi, l’opposition a attaqué certains aspects de la politique culturelle du maire de Lyon, Gérard Collomb. La gestion des grands équipements a notamment été critiquée.
Gérard Collomb
Le conseil municipal a débattu ce lundi du rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la Ville de Lyon entre 2009 et 2012. L’opposition a dénoncé le bilan et la “gestion opaque” du maire.
conseil_municipal©FlorentAceto_9
Le budget primitif 2015 a été adopté ce lundi par le conseil municipal de la Ville de Lyon. Prévoyant hausses d’impôts et baisses de dépenses, il a suscité les critiques de toute l’opposition.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 13 14 15