Pas d'image
Le Toboggan a la belle idée de nous faire découvrir Sylvain Groud, ancien danseur phare de Preljocaj, aujourd’hui chorégraphe. Il n’est jamais venu à Lyon et on a hâte de le découvrir, tant il semble porté par un vrai désir de regarder l’autre et de casser les barrières de l’espace danse. Son travail près des gens, dans la cité, à l’hôpital ou en maison de retraite, démontre que son art ne cherche jamais à réduire l’autre à une catégorie, abordable ou pas, mais qu’il est fait de questionnements et d’expérimentations.
Pas d'image
Portrait – Annick Charlot mène depuis plusieurs années des projets impliquant
une présence artistique dans les cités qui, tout en faisant surgir une poésie du quotidien, cherchent à donner par la danse le sentiment d’appartenir au collectif. Une chorégraphe engagée.
Pas d'image
À voir et à revoir, la reprise de Mariana par Maryse Delente au centre culturel Théo-Argence.
Pas d'image
Il est jaune, petit et mignon et s’appelle Keepon. Derrière ce petit poussin, enfin disponible en France, se cache un robot capable de danser en rythme et de réagir lorsqu’on le touche. Au-delà des vidéos virales que vaut ce petit gadget adorable mais non dénué de défauts décevants.
Pas d'image
Après quelques fuites qui avaient agité la blogosphère la semaine dernière, la programmation du festival a enfin été dévoilée officiellement. LyonCapitale.fr vous en offre un aperçu.
Brahim
PORTRAIT - Brahim fait la une des tabloïds américains : c'est la nouvelle distraction de la pop star. Mais ce Lyonnais ne nous est pas inconnu : ce gosse de Mermoz est un membre éminent des Pockemon Crew, triples champions du monde de Breakdance. Ce surdoué des scènes poursuit son aventure avec le groupe lyonnais.
Pas d'image
Le champignon urbain de la Confluence prend vie. La ville de Lyon et la communauté urbaine du Grand Lyon profitent du dernier week-end de juin pour mettre à l'honneur ce nouveau quartier. Les institutions ont choisi de mettre les petits plats dans les grands pour offrir 3 jours de fêtes, de surprises et de danses, aux visiteurs.
Voici plusieurs années déjà que le chorégraphe et danseur italien débarque sur nos scènes lyonnaises provoquant à chaque fois une onde de choc, là où sa danse virtuose explore le lien charnel entre mouvements et spiritualité.
C’est la première fois que l’on pourra voir à Lyon, le travail de Virgilio Sieni, chorégraphe italien venu de Florence. Une belle surprise qui nous donne cette impression de n’avoir encore jamais rien vu de semblable sur nos scènes lyonnaises.
Unique en son genre, le festival lyonnais Spontanéous -organisé par “Et compagnie”- peut se vanter d’avoir réinventé l’approche de l’improvisation.

Posts navigation

1 2 3 15 16 17 18 19 20