Guillaume Dubois
À l’instar de l’interview (presque) imaginaire du Canard enchaîné, laissons divaguer notre esprit dans ce monde de brutes. Le meilleur ami de BFM Julien Bellver interroge – sans flagornerie aucune – Guillaume Dubois, directeur général de BFM TV, à l’occasion des 10 ans de la chaîne et de la sortie de son livre Priorité au direct, que tout le monde s’arrache, d’Alain Weill à Patrick Drahi en passant par Guy Lux.
Mickaïl Lesin
Un millionnaire proche du président russe Vladimir Poutine a été retrouvé mort dans une chambre de l’hôtel The Dupont Circle à Washington. Il s’agit de Mikhaïl Lesin, ancien ministre de la Communication, accusé par l’opposition d’avoir muselé les médias en Russie.
Bruno de Stabenrath
Après avoir manipulé la diversité pour obtenir puis tenter de revendre 90 millions d’euros son canal sur la TNT, voilà que Pascal Houzelot exploite sans plus de vergogne le handicap. D’après nos informations, Bruno de Stabenrath, l’animateur tétraplégique de Rocking Chair, n’a plus enregistré une seule émission depuis six mois.
CSA Boyon Arhab Gélinet
Depuis que Lyon Capitale a révélé les conditions frauduleuses d’attribution d’un canal TNT à Pascal Houzelot et que le CSA présidé par Olivier Schrameck a justement abrogé l’autorisation de la chaîne pour abus de droit entaché de fraude, les versions divergent. Un conseiller encore en poste affirme que l’ancien CSA a été “roulé” par Houzelot, quand au contraire l’ancien président Michel Boyon “assume délibérément” et affirme ne rien regretter.
BGnet 2
Après l’abrogation de la chaîne Numéro 23, les Sages du quai André-Citroën doivent faire face à un nouveau challenge. Il s’agira, d’ici à la fin de l’année sans doute, de se prononcer sur l’agrément de la vente de NextRadioTV, le groupe d’Alain Weill, à Altice, la bulle de dettes de Patrick Drahi.
Olivier Schrameck
Olivier Schrameck est revenu devant une commission de sénateurs sur l’affaire Numéro 23. Le président du CSA a abordé les raisons qui ont poussé le conseil à retirer son autorisation d’émettre à la chaîne de Pascal Houzelot.
Drahi
Après que Patrick Drahi a fini par remporter la bataille contre Martin Bouygues pour le rachat de SFR en avril-mai 2014, le premier a constaté son absence de poids politique en France. Racheter L’Express était donc un moyen, pour ce résident suisse dont la nationalité n'est pas certaine (française ? israélienne ? franco-israélienne ?), de s’acheter une place au sein de l’establishment. Sauf que rien ne se passe comme prévu…
Pas d'image
Nous avons joint un banquier d’affaires exerçant en Europe, qui a accepté de répondre à nos questions sous couvert d’anonymat.
Weill et Drahi
La chaîne de TNT Numéro 23 vient d’indiquer qu’elle contesterait “dans les prochains jours” la décision du CSA de lui retirer son autorisation d’émettre, qui ne prendra effet que le 30 juin 2016. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Rendons simple ce qui semble compliqué.
Pas d'image
Le CSA a pris une décision historique jeudi en retirant à Numéro 23 son autorisation d'émettre, empêchant ainsi une opération jugée "spéculative" et "frauduleuse" sur le dos d'une fréquence publique. Mais ceux qui ont monté l'opération n'entendent pas renoncer à la mener à bout…

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 10 11 12