Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de la télé et du pouvoir, sans jamais oser le demander. Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité d'un public non averti.Retrouvez tout notre dossier CSA : Copinage, Sexe et Argent
Capture d’écran 2013-01-31 à 16.43.12
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de la télé et du pouvoir, sans jamais oser le demander. Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité d'un public non averti.Retrouvez tout notre dossier CSA : Copinage, Sexe et Argent
Bourdin
"J'ai dit une beauferie, je suis allé trop loin". Voilà comment Franck Tanguy, chroniqueur de l'émission Les Grandes Gueules sur RMC, s’est excusé après le dérapage sur Nafissatou Diallo dans l’affaire DSK. Coutumière de ces commentaires de café du commerce à l’antenne, qu’ils soient proférés par les auditeurs ou par les animateurs, RMC la radio s’apprête cependant à envahir un peu plus le petit écran, avec la complicité du CSA, grâce à la diffusion en direct de la matinale de Bourdin sur RMC Découverte (lire ici). La beauferie radiophonique, en images et en haute-définition, ça donne quoi ? Réponse ce lundi 28 janvier, dès 7h00 du matin. Quand la vulgarité vient illustrer le degré zéro de la pensée.
Bourdin
Le 9 janvier 2013, nous écrivions déjà (lire ici) que RMC Découverte s’apprêtait à diffuser la matinale radio de Jean-Jacques Bourdin. Interrogé à ce propos sur LCI, Michel Boyon, ex-président du CSA (depuis hier), affirmait : "C’est pas du tout la matinale de Jean-Jacques Bourdin, c’est un montage avec un certain nombre de pastilles qui correspondent à des extraits d’émission", (lire ici). Ainsi donc, une fois encore, nous n’aurions rien compris. Sauf que… Jean-Jacques Bourdin sera bien, à partir de lundi, de 7h à 8h30 en direct à la fois sur (la radio) RMC et (la télé) RMC Découverte, chaîne en haute définition normalement consacrée aux documentaires. Puis à 8h30, on le retrouvera en direct à la fois sur RMC et BFMTV. C’est beau, l’ubiquité.
La commission culturelle auditionnait hier Olivier Schrameck, avant de confirmer sa nomination comme nouveau président du CSA. Thierry Braillard (PRG), député de Lyon, l'a appelé à faire preuve de plus d'indépendance, citant le recours au Conseil d'État du projet D-facto, porté par Lyon Capitale.
Boyon
Invité ce matin sur Europe 1 dans l’émission de Jean-Marc Morandini, Le grand direct des médias, Michel Boyon, futur ex-président du Conseil supérieur de l’audiovisuel -il quittera ses fonctions ce soir à minuit- a dressé son propre son bilan. Forcément dithyrambique. Mieux qu’une exégèse, voici les meilleures répliques de cette pantalonnade, digne de la commedia dell’arte et nettement plus drôle qu’une série B sur Numéro 23.
Ouf… Vous pouvez éteindre la télé et reprendre une activité normale, il ne s’est rien passé. Circulez ! on vous dit, y’a rien à voir.
Pas d'image
A l’heure où Michel Boyon s’apprête à quitter la présidence du Conseil supérieur de l’audiovisuel (le jeudi 24 janvier au matin), une information puisée aux meilleures sources institutionnelles nous apprend qu’il fait feu de tout bois pour être prochainement nommé membre du Conseil constitutionnel. Avant de commenter cette nouvelle aussi ahurissante que véridique, une rétrospective s’impose.
Bourdin
Invité sur le plateau de LCI, l’encore président du CSA pour quelques jours, Michel Boyon, a estimé que RMC Découverte pouvait tout à fait diffuser de la radio filmée. Quant à HD1, la chaîne du groupe TF1, elle vient de déprogrammer sans plus attendre toute sa tranche "humour". Exit Fritkot, Code Barge et Pour le meilleur et pour le pire, place à des rediffusions supplémentaires de Brothers & Sisters. Autre nouveauté pour la chaîne "100% fiction", l’arrivée de la téléréalité sur sa grille. Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. Eh bien si. Tournez manège !

Posts navigation

1 2 3 8 9 10 11 12