Des personnalités des États-Unis et des Pays-Bas feront le déplacement à Lyon ce soir pour assister à la finale de la Coupe du monde féminine de football aux côtés d'Emmanuel Macron. Michelle Obama pourrait bien être de la partie elle aussi.
Delphine Cascarino et ses coéquipières de l’Equipe de France féminine lors du match amical contre le Danemark, à Strasbourg, le 8 avril 2019 © Jean-Marc Loos / PhotoPQR-MaxPPP
Les cinémas Lumière lancent ce mercredi le festival "Foot d'Elles" pour parler des femmes dans le sport, en marge de la Coupe du monde féminine de football.
Stade de l’OL à Décines © Tim Douet
Pas de fanzone place Bellecour mais de nombreuses animations, conférences et expositions à Lyon pour la Coupe du monde de football, du 7 juin au 7 juillet.
Delphine Cascarino et ses coéquipières de l’Equipe de France féminine lors du match amical contre le Danemark, à Strasbourg, le 8 avril 2019 © Jean-Marc Loos / PhotoPQR-MaxPPP
Emmenées par huit joueuses de l’OL, les Bleues espèrent imiter leurs homologues masculins lors de la Coupe du monde qui se déroule en France du 7 juin au 7 juillet. Ce mondial disputé à la maison est une formidable occasion pour faire changer les mentalités.
Grand stade décines
Ce mercredi, la FIFA a annoncé l’ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde féminine 2019 qui se déroulera en France. Les places sont vendues par "pack" jusqu’au premier trimestre 2019.
Grand stade Parc OL
Pour l’organisation de la coupe du monde féminine en 2019, la FIFA recherche des volontaires partout en France. Environ 400 postes ont été proposés à Lyon pour l’organisation de la demi-finale et de la finale. Plus de 1 200 personnes ont déjà posté leur candidature.
Un mois après les échauffourées entre police et supporters pour la coupe du monde à Lyon, une enquête est en cours. Blessé par les policiers, Joachim a perdu l’usage d’un œil.
Une fresque a été créée par Art Up à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse, côté Vaise, en l’honneur de Nabil Fekir, Samuel Umtiti et Corentin Tolisso, les trois champions du monde de football originaires de Lyon. Julien et Vincent savaient que cette fresque leur ferait de la publicité, « mais on l’a surtout créée […]
Dimanche dernier, après le match de Coupe du monde, un supporter de 17 ans a perdu son oeil gauche des suites d'un tir de flashball. Une enquête a été ouverte par la police des polices pour éclaircir le sujet. 
Après les violences de dimanche 15 juillet, la justice lyonnaise s'est montrée intransigeante face à la vingtaine de personnes interpellées.

Posts navigation

1 2 3 4 6 7 8