Hôtel de région
Jeudi 1er décembre, le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes organise son premier job dating, en partenariat avec Pôle Emploi, à l’hôtel de région.
Pas d'image
Un sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et la fondation Concorde montre que Laurent Wauquiez conserve une image très positive auprès des habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes, même si son action à la tête du conseil régional n’est pas encore totalement lisible.
Hôtel de région
La CFDT Auvergne-Rhône-Alpes a dénoncé le “ras-le-bol des personnels” du conseil régional. “Une réorganisation s’imposait. C’est la désorganisation qui prédomine”, reproche le syndicat.
Pas d'image
Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et 5 élus départementaux ont présenté ce jeudi 27 octobre un projet expérimental pour pousser les bénéficiaires du RSA à se relancer dans le monde du travail.
Jean-Francois Debat © Robin Favier
Jean-François Debat, président du groupe socialiste au conseil régional, était l'invité de L'Autre Direct jeudi. Il critique la brutalité de la méthode Wauquiez. Il dénonce aussi la subvention régionale de 3 millions d'euros aux chasseurs.
Jean-Francois Debat © Robin Favier
Dans un communiqué, les élus PS et apparentés ont dénoncé “la purge politique qu’est en train d’effectuer Laurent Wauquiez au sein des services de la région”.
Laurent Wauquiez vainqueur 2
Le président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé qu’il ne subventionnerait pas la construction de l’Institut français de civilisation musulmane.
Pas d'image
Après une campagne des régionales axée sur la critique des années Queyranne, Laurent Wauquiez avait annoncé qu’il commanderait un audit pour appuyer ses dires. Ernst & Young lui a rendu en mai son rapport.
Pas d'image
Invité de l’émission Territoires d’Infos, sur Sud Radio et Public Sénat, Gérard Collomb a évoqué ses relations avec Laurent Wauquiez. Le maire de Lyon dit vouloir “essayer de travailler en harmonie” avec le président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.
Conseil régional 4.01.16
Ce jeudi 23 juin, Laurent Wauquiez va proposer une modification du règlement pour sanctionner les élus qui rendent publiques des informations discutées en commission. Une annonce fortement critiquée par la gauche, qui dénonce “un abus de pouvoir”. À droite, cette modification du règlement intérieur semble bien mieux accueillie par des élus qui dénoncent un “double discours” de l’opposition. Quant aux élus FN, ils ne sont pas certains de voter une proposition qui vient pourtant d’eux.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 9