conseil©Fcaterini
COMPTE RENDU - Le vote du budget 2011 de la Ville de Lyon a provoqué de vifs débats lundi 13 décembre au conseil municipal de Lyon entre la majorité socialiste et l'opposition UMP et divers droite. Les Centristes se sont opposés au budget. Les Verts ont exprimé leur désaccord quant aux 490 000 euros de subventions accordées à l'Olympique lyonnais.
Pas d'image
Le conseil municipal devait approuver lundi le budget primitif 2011 de Villeurbanne. C'est chose faite, mais non sans difficulté : voter la délibération a pris plus de trois heures. Et les élus Verts n'y sont pas pour rien.
Pas d'image
Le conseil municipal de Villeurbanne approuvera lundi 13 décembre son budget 2011. "La qualité de notre budget, c'est sa constance", se félicite Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, qui arrive à mi-mandat. Explications.
Pas d'image
Podcast. Laurence Balas, conseillère municipale UMP de Lyon, revient sur le débat d'orientation budgétaire du dernier conseil municipal. “Le personnel représente 60% du budget. Il va falloir faire des économies mais il n’y a pas de dialogue social. Le maire refuse de voir les problèmes et de voir les syndicats”, déplore Laurence Balas. Et l’élue UMP d’ajouter : “les syndicats me disent : 'ils refusent de nous écouter, il est pire que Nicolas Sarkozy'”. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Le conseiller municipal centriste Christophe Geourjon revient ce vendredi sur deux sujets forts du conseil municipal du lundi 11 octobre : le problème d’accueil dans les cantines lyonnaises et le rafraîchissement qui sera fait au stade de Gerland. “Au moment où Gérard Collomb bataille seul et contre tous pour imposer le Grand Stade à Décines, il n’a pas envie d’expliquer aux Lyonnais que pour rénover Gerland plusieurs dizaine de millions d’euros seront nécessaires”, estime Christophe Geourjon. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Martine Roure a critiqué, lundi soir en conseil municipal, la politique engagée contre les Roms. "On ne peut pas accepter l'occupation des terrains, mais ce n'est pas une raison pour se comporter comme des gougnafiés." Ce qui inquiète la conseillère municipale (PS), ce n'est pas l'évacuation du camp de la rue Paul Bert prévue le 28 octobre, mais l'absence de solution pour les accueillir ailleurs. Un entretien à écouter ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Michel Havard revient de vacances plein d’envie, “je veux que mon groupe franchisse un cap”, et aussi d’idées : “c’est une erreur d’avoir arrêté le plan métro. Nous devons le terminer si nous voulons être une grande métropole européenne.” Le leader de l’opposition à la ville de Lyon propose de prolonger la ligne B jusqu’à la Cité Internationale et de créer une ligne reliant les gares de Saint-Paul et de la Part-Dieu. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Avec l'arrivée des beaux jours, le débat sur les piscines refait surface. Avec les projets de centres nautiques à la Confluence et à Sergent Blandan qui tombent à l'eau, la majorité à du mal à ne pas perdre pied. Et le débat se poursuit, entre rénovations des équipements existants pour la gauche et reconstructions pour la droite.
Geourjon
Podcast. En début de semaine, Christophe Geourjon, conseiller municipal à Lyon, quittait le Modem. Ce jeudi, il explique les raisons de son départ sur la webradio de Lyon Capitale. “Le Modem, c’était ma famille politique , je voulais y rester mais trois ans après les problèmes. La fédération Modem du Rhône est plus un rassemblement d’individualités qu’un parti politique”, confie-t-il. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Geourjon
Christophe Geourjon, conseiller municipal de Lyon et patron d’un groupe de centre-droit, a annoncé qu’il quittait le Modem. Une décision qui entérine sa position d’opposant à Gérard Collomb.

Posts navigation

1 2 3 5 6 7 8 9 10