Le Transbordeur
Après avoir célébré Hubert Mounier et en attendant Daho et Eicher à la fin du mois, les salles de concert lyonnaises proposent à nos oreilles un programme aussi varié que du rock garage, de la pop à la turque, Roméo Elvis et sa petite sœur Angèle, Bobby McFerrin et de nouvelles pépites à l’Underground de l’opéra. Bombino devrait aussi enfin venir, mais on vous en reparlera.
Hubert Mounier © DR
Trois ans après sa disparition, une poignée de musiciens du cru rend un bel hommage discographique au plus beau et plus célébré représentant de la pop lyonnaise : Hubert Mounier, fondateur de L’Affaire Louis Trio. Pour la sortie de ce disque, un concert collectif et festif est organisé au Transbordeur le 5 novembre.
ONL orchestre orgue
 C’est l’ouverture de saison à l’Auditorium et l’occasion pour le public lyonnais de découvrir à l’œuvre le nouveau directeur musical de l’Orchestre national de Lyon (ONL).
 Rock. Avec La Messe de Minuit, son premier festival, la maison Cold Fame, agence de diffusion et de production tenue à Lyon par le groupe alsacien Last Train, frappe un grand coup dans le rock pour ouvrir la saison de musique électrique. Avec en tête d’affiche ces prophètes déjantés de Fat White Family. Amen.
Rare en concert par chez nous et doté d’un talent qui ne l’est pas moins, Mark Oliver Everett alias E alias Eels est de passage au Radiant en cette rentrée. Où il devrait nous inonder de joie de vivre. Du moins de la conception toute personnelle, et sublime, qu’il en a.
Le grand orgue Cavaillé-Coll de l’Auditorium de Lyon © David Duchon-Doris
Très à l’honneur ce mois de juin, le grand orgue de l’Auditorium exhibera ramage et plumage à l’occasion de plusieurs concerts, notamment pour le jeune public, et du concours international Olivier Messiaen.
Gérald Genty © DR
Un drôle d’olibrius se cache depuis quinze ans dans le paysage de la chanson française, dont le goût immodéré pour l’absurde et les calembours cache un sens inné de la poésie. Et un musicien de grand talent. Gérald Genty, à découvrir absolument.
Phil Collins
Retiré des affaires depuis une décennie pour de sérieuses raisons de santé, Phil Collins, l’ex-leader de Genesis, symbole de l’âge d’or de la pop FM, refuse de se laisser mourir. À l’image de son Not Dead Yet Tour qui passe par Lyon ce mardi. Peut-être la dernière occasion de le voir en concert. Encore que…
Shellac / Built to Spill © DR (montage LC)
Deux références du rock indé passent à Lyon cette semaine. Malheureusement pour les amateurs, les deux jeudi.
Le chef d’orchestre Sébastien Daucé © Diego Salamanca
L’excellent ensemble Correspondances nous invite à une reconstitution historique en musique du sacre de Louis XIV.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 34 35 36