C'est le retour d’une arnaque particulièrement bien ficelée qui a été améliorée. Des personnes reçoivent un faux mail de Chronopost leur demandant de payer "des frais de livraison" ou "de relivraison".