Emmanuel Macron Collomb Kimelfeld juin 2016
David Kimelfeld, maire PS du 4e, se retrouve dans une position difficilement tenable. Il est le premier des socialistes dans le Rhône mais aussi un soutien d’Emmanuel Macron. Ses jours à la tête de la fédération du Rhône semblent comptés. Même si les hamonistes ne demandent pas sa tête.
Gérard Collomb à la préfecture du Rhône
Gérard Collomb a présenté les vice-présidents et les conseillers délégués de la métropole. L’exécutif est réparti en 7 pôles distincts, du développement économique à la culture. L’installation de cette nouvelle équipe ne masque pas le contexte de tension politique dans lequel Gérard Collomb navigue depuis plusieurs semaines.
argent-public-subvention-depense-300x225
Les élus du Rhône ont obtenu 390 000 euros de la réserve ministérielle du ministère de l’Intérieur entre 2012 et 2013. Une paille en regard des 41 millions distribués.
Demontès
Christiane Demontès ne sera pas candidate aux sénatoriales de septembre prochain.
darne
Ils ou elles entament une traversée du désert voire une pré-retraite. Ce sont des maires sortants-sortis (David, Sturla, Demontès). Des challengers pour qui cette défaite peut être celle de trop (Havard, Hamelin) ou qui ont vu leur image s'écorner durant la campagne (le PS local, les écolos).
Demontès Christiane
En situation désespérée dimanche dernier, la maire sortante de Saint-Fons est quelque peu ragaillardie à trois jours du 2e tour.
carte grand lyon
Retrouvez les résultats des élections municipales aux soirs des 23 et 30 mars en direct de la préfecture sur lyoncapitale.fr.
Capture d’écran 2012-11-16 à 19.25.23
Le rapport de la commission Jospin préconise d'interdire le cumul des mandats aux parlementaires. Sénateurs et députés du Rhône auraient jusqu'à 2014 pour choisir. Ceux que nous avons interrogés penchent en faveur de leur mandat législatif, provoquant un vide dans les équipes municipales. Tour d'horizon.
Le PS
Alors que la gauche annonce avoir fait basculer le Sénat pour la première fois de l'histoire de la Ve République, Christiane Demontès, sénatrice PS du Rhône, estime qu'il s'agit d'un échec personnel de Nicolas Sarkozy, qui aurait dû "plus écouter les sénateurs ruraux de droite sur la réforme de la fiscalité". Pour Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, cela traduit "le ras-le-bol des élus locaux". Premières réactions.
ÉMISSION-DÉBAT - Retrouvez l'émission "On refait l'enquête" consacrée à l'Islam. Un débat en présence d'Azzedine Gaci président du Conseil Régional du culte musulman Rhône-Alpes...

Posts navigation

1 2 3 4 5