"Chacun s'en souvient, j'ai été candidat aux élections législatives dans la 2ème circonscription du Rhône en 2002. Balayé par la vague UMP, j'ai terminé troisième du premier tour, avec un score de 9,12 %, très honorable dans un tel contexte. Ma candidature était motivée à la fois par la perspective de mettre mon énergie et mes compétences au service de la mission législative mais, plus encore, de représenter à l'Assemblée Nationale une droite décomplexée, fière de ses valeurs et sûre de sa capacité à mettre en œuvre les réformes dont notre pays avait besoin. Je doutais en effet de la volonté et de la capacité de Jacques Chirac de prendre les décisions qui s'imposaient pour réformer notre pays.
Parcours. Anne-Marie Comparini, député dans la 1ère circonscription de Lyon campe sur un ni gauche, ni droite qui peut s'avérer suicidaire politiquement.
Le gratuit Matinplus, dans son édition nationale, a mis jeudi la lyonnaise Najat Vallaud-Belkacem à sa "une", comme "conseillère de Ségolène Royal".
Portrait. La gauche lyonnaise a trouvé sa nouvelle égérie, Najat Vallaud-Belkacem (PS), envoyée en "mission" aux législatives contre Dominique Perben (UMP).

Posts navigation

1 2 3 4 5