15 ème jour de grève et la température reste en dessous de zéro. A Marcy l'Etoile, à l'Ouest de Lyon, les 3000 salariés de Sanofi Pasteur subissent le chaud et le froid. Leur groupe va dégager un bénéfice de 9 milliards d'euros en 2009 selon les syndicats, mais ne propose aux salariés que 1,2 % d'augmentation en 2010. Ils réclament 3%.
D'une efficacité redoutable, les gardiens de prisons du Rhône ont manifesté massivement mardi 15 décembre. Ils ont récupéré, en moins de six heures, le paiement de leurs heures supplémentaires de décembre.
La cession d'Areva T&D aux groupes français Alstom-Schneider annoncée lundi pose la question du maintien à long terme des emplois sur les sites rhône-alpins. Laurent Rousselle, délégué syndical CGT s'inquiète des conséquences d'une telle opération en période de crise industrielle.
Pas d'image
À l’approche de l’hiver, le ras-le-bol des professionnels de l’hébergement d’urgence fait écho à la mobilisation des associations et des syndicats lyonnais contre le mal-logement.
L'actualité du vendredi 20 novembre en images :-La CGT occupe le Mc Do Part-Dieu avec une vingtaine de travailleurs sans-papiers.-La brigade canine de Lyon fête ses 40 ans.
Un peu d’animation vendredi matin au centre commercial de la Part Dieu. A 11h, une vingtaine de sans-papiers occupaient le Mc Donald's du rez-de-chaussée. Organisée par la CGT, la manifestation se voulait médiatique. Le combat ne fait que commencer.
Pas d'image
L'élection des représentants du personnel a profité à la CFDT, encline au dialogue avec la direction, au détriment des autres organisations plus radicales. Tous se donnent rendez-vous le 8 décembre pour la poursuite du mouvement.
Pas d'image
75 personnes sans solution le 4 novembre, 130 le 3 novembre, 137 le 16 octobre, 140 le 6 octobre …. Chaque soir, la liste est longue de personnes sans solution à Lyon qui dorment dehors, et ce en dépit de leurs appels au 115, le service d'appel d'urgence pour les sans-abris.
Pas d'image
La maison d'arrêt de Lyon-Corbas fait face a une situation de crise inédite depuis le mois d'octobre. Six mois après son ouverture et quinze jours après une série d'agressions, près d'un quart des surveillants (40 sur 208) sont en arrêt maladie. La surpopulation carcérale et les nouvelles technologies de surveillance sont mis en cause par les représentants du personnel. Questions à Jean-Michel Deboille, surveillant pénitentiaire et délégué syndical CGT.
L'actualité du mercredi 7 octobre en images :Manifestation lors de la journée internationale pour un travail décentGrève au centre de distribution de la Poste de Lyon 9èmeTournage d'un film indien dans les rue de LyonChristophe en concert jeudi 8 octobre à la Bourse du Travail

Posts navigation

1 2 3 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24